Jeux paralympiques de Tokyo : Les athlètes guinéens coincés à Conakry à quelques heures du coup d’envoi

Print Friendly, PDF & Email

Les deux athlètes paralympiques guinéens risquent de vivre le même sort que Mariama Lamarana Touré et Mamadou Samba Bah qui avaient raté les JO à cause du retard accusé par la délégation guinéenne. Bacoutoubou Dambakhaté, l’un des deux athlètes est à Conakry, à quelques heures du coup d’envoi des jeux paralympiques de Tokyo prévus du 24 au 05 septembre 2021.
Dans une vidéo publiée par nos confrères Ledjely, l’athlète paralympique guinéen indique qu’il ne sera pas à Tokyo, à la date prévue. Il accuse les autorités de n’avoir pas fait le nécessaire pour que la délégation guinéenne quitte Conakry à temps.
« Demain, je ne serai pas à Tokyo où je devais être avec la délégation paralympique de Guinée. Mais malheureusement comme il y a un mois, les personnes qui doivent faire en sorte que la Guinée puisse être présente à temps aux jeux paralympiques n’ont pas fait le nécessaire comme les olympiens qui n’ont d’ailleurs pas pu faire la cérémonie d’ouverture. Il y a une athlète qui n’a pas pu faire sa compétition. Comme il y a un mois, les athlètes paralympiques ne partiront pas à la date prévue. Et comme je ne veux pas rester les bras croisés à attendre que le soleil se lève, je préfère diffuser cette vidéo pour faire savoir ce qui se passe réellement. Il est temps que ce pays commence à respecter les sportifs et les handi-sportifs » s’est insurgé Bacoutoubou Dambakhaté.
L’arrivée de la délégation paralympique guinéenne était prévue le 22 août 2021.
Un mince espoir est permis pour la participation des deux athlètes paralympiques guinéens aux jeux puisque Kadiatou Bangoura entre en piste le 27 août 2021 et Bacoutoubou Dambakhaté, le 1er septembre.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.