Joachim de l’UFDG : ‘’nous n’irons ramper devant personne pour la libération des gens qui ont été injustement arrêtés’’

Print Friendly, PDF & Email

Il n’est pas question que l’Union des forces démocratiques de Guinée se retourne autour de la table pour discuter d’éventuelles possibilités de sortie de crise en Guinée. Quand on sait que plusieurs responsables de la formation politique de Cellou Dalein Diallo sont en prison depuis près de cinq mois. En tout cas, si l’on s’en tient à la réaction de Joachim Baba Millimono,  son responsable adjoint chargé de la communication, la question du dialogue ne serait plus d’actualité.

« Nous avons été assez clairs. Nous n’irons ramper devant personne pour obtenir la libération des gens qui ont été injustement arrêtés.  Autrement,  ce serait reconnaître tacitement la victoire de M. Alpha Condé, que nous ne reconnaissons pas jusqu’à aujourd’hui comme président de la République », a-t-il lancé. Et de poursuivre en ces termes : « Vous n’êtes pas sans savoir que Alpha Condé a volé la victoire de Cellou Dalein Diallo, qu’il exerce aujourd’hui par le truchement de sa milice qui est parsemée dans l’armée,  la gendarmerie et la police ; qu’il exerce  à travers la complicité de ses soutiens au sein des différentes institutions de la République qui, aujourd’hui,  sont totalement caporalisées,  totalement inféodées à M. Alpha  Condé. Et donc, il est hors de question pour nous d’aller à autre dialogue sur la forme voulue actuellement »

Yamoussa Camara 

657851102

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.