Journée internationale de la Santé: la sensibilisation au cœur de l’événement à Labé

Print Friendly, PDF & Email

L’humanité célèbre ce mercredi 07 avril 2021, la Journée internationale de la Santé sous le thème ” la couverture sanitaire universelle”. Malheureusement, cette année, cette célébration est faite dans un contexte de crise sanitaire mondiale. Trouvé dans son bureau, le directeur régional de la Santé de Labé, Dr. Mamadou Houdy Bah, rappelle que la santé est le plus grand trésor dont un être humain a besoin. Pour immortaliser, cette journée internationale de la Santé, le DRS de Labé nous confie qu’ils vont mettre en avant la sensibilisation des populations pour lutter efficacement contre la covid-19. 

« Nous sommes dans une période de pandémie de covid-19, mais nous allons privilégier la sensibilisation des populations, pour leur demander qu’on doit tous se lever comme un seul homme pour éradiquer cette maladie. Nous allons les sensibiliser également pour qu’elles acceptent de se faire vacciner le moment venu », affirme le DRS de Labé. 

Poursuivant, le directeur régional de la santé de Labé est revenu sur quelques acquis enregistrés cette année par sa juridiction. 

« Nous avons assez d’agents qui sont sur le terrain. Et ces agents sont complétés par des relais communautaires. Ils sont en train de travailler dans des structures de santé que la communauté, l’Etat et les partenaires ont mises en place. Nous avons beaucoup de ressources qui sont investies au niveau des communautés, comme dans le cadre de la lutte contre le paludisme. Aujourd’hui, nous avons même dans les postes de santé des réfrigérateurs solaires. Nous avons acquis aussi des produits pour lutter contre la rougeole, la poliomyélite », précise Dr. Mamadou Houdy Bah. 

Par ailleurs, le premier responsable de la Santé de la région de Labé fait savoir que plusieurs difficultés ont été également enregistrées. « Nous travaillons avec une population dont le niveau de compréhension parfois est très bas. Il y a des personnes qui pensent que le vaccin ne peut pas protéger. Il y a d’autres qui ne croient pas à l’existence du covid-19. Nous sommes également en face, à des endroits, des responsables communautaires qui ne comprennent pas les messages que nous partageons avec eux pour nous permettre de lutter contre la maladie », nous confie le DRS de Labé. 

À noter qu’à l’occasion de cette journée internationale de la Santé, il a été constaté que 99 personnes sont à date  hospitalisées dans les 5 CT-EPI de la région administrative de Labé. 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.