Journée mondiale de la liberté de la presse : Cellou condamne le “musellement” des journalistes guinéens 

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse ce 3 mai 2020, le président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) vient d’adresser un message aux hommes et femmes de médias guinéens

Cellou Dalein Diallo a profité de cette occasion pour dénoncer le “musellement” de la presse et les entraves à la liberté d’expression qui, selon lui, se sont multipliés cette année.

“La journée de la liberté de la presse me donne l’opportunité de condamner le musellement de la presse dans notre pays où les entraves à la liberté d’expression se sont multipliées cette année. Je félicite la presse guinéenne pour sa résilience et sa constance dans la promotion de la Démocratie et de l’Etat de droit”, a-t-il sur sa page Facebook.

Cette année, la journée mondiale de la liberté de la presse a été célébrée de façon très sobre comme dans la plupart des pays du monde. Et ce, à cause de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de Covid-19 qui touchent la quasi-totalité de Etats à travers le monde.

Thierno Sadou Diallo 

+224 662 76 75 74

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!