Journée mondiale de l’Environnement : l’événement célébré en Guinée, ce 5 juin

Print Friendly, PDF & Email

À l’instar des autres pays du monde, ce dimanche 5 juin 2022,la Guinée à travers le ministère de l’Environnement et du Développement durable a célébrée la journée mondiale de l’Environnement au jardin botanique de Camayenne sous le thème »une seule Terre  » et avec pour slogan « Vivre durablement en harmonie avec la nature. » A cette occasion, la secrétaire générale du ministère de l’Environnement et du Développement durable, Hadja Safiatou Diallo, au nom de la ministre est d’abord revenue sur l’objectif visé par cette Journée. 

« L’objectif visé par cette Journée est de susciter l’intérêt de la classe politique et le désir d’agir. Elle est mise à profit pour informer et sensibiliser les acteurs du développement pour qu’ils comprennent que leur participation active et effective à la gestion durable de l’environnement est essentielle et qu’ils doivent de ce fait, changer favorablement leurs comportements et attitudes à l’égard des questions environnementales. La célébration de cette Journée permet aussi aux nations et aux peuples d’améliorer leur qualité de vie sans compromettre celle des générations futures », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter ceci: « Des forêts aux installations agricoles en passant par les étendues et les cours d’eau douce, les océans et les littoraux, la terre dans toute sa vitalité et sa diversité constitue le pilier de notre prospérité et notre bien-être. C’est la terre qui donne la nourriture; c’est la terre que l’on utilise pour construire; c’est de la terre que l’on extrait de quoi se peindre le visage et le corps; la terre permet de sculpter, de dessiner, de peindre mais aussi de se soigner. L’Homme se doit donc de respecter la terre. Cependant, ce bien très précieux est de plus en plus dégradé de façon alarmante, par le fait des actions anthropiques, malgré les immenses efforts déployés par le gouvernement de la transition », a-t-elle declaré.

Dans son intervention,  elle a aussi indiquée que  la nécessité d’inverser ces tendances négatives et dévastatrices a permis « au ministère de l’Environnement et du Développement durable de s’engager dans la lutte contre la dégradation des terres. À travers sa lettre de mission et son Plan d’Action Opérationnel 2022, un vaste programme de reboisement devra débuter à partir de cette année pour restaurer les terres dégradées et lutter contre la désertification. Ces approches actuelles et l’exploration d’autres opportunités émergentes sont essentielles pour accélérer les actions de protection de la terre », a-t-elle lancé.

Pour sa part, le Coordinateur du Système des Nations unies en Guinée a parlé des défis à relever. Avant de réaffirmer la volonté du Système des Nations unies à accompagner les autorités guinéenes sur ce sujet. 

« Ce qu’on va retenir de cette journée, c’est que l’environnement, la planète est en crise. Et qu’il nous faut agir et agir rapidement. Si on ne prend pas soin de notre planète, de sa biodiversité, de son climat, de sa nature, de ses forêts c’est toute l’humanité qui va en pâtir. Et ce sera notre incapacité à se nourrir, à être en bonne santé.  Ça sera des problèmes qui vont arriver de façon de plus en plus fréquente, qui vont nous  empêcher d’avoir un air respirable sur cette planète et ça ne mettra en cause la survie même de l’humanité.  J’ai insisté sur la nécessité de travailler de façon transversale en associant les différents ministères, y compris l’éducation. L’éducation est un point extrêmement important pour gérer cette crise planétaire environnementale. Plusieurs structures des Nations unies étaient représentées à cette cérémonie. Je m’engage aujourd’hui afin que ces agences continuent leur travail en soutien au ministère de l’Environnement et du Développement mais aussi aux autres ministères pour faire en sorte que nous puissions relever ces défis ensemble », a-t-il déclaré.

Cette cérémonie a été clôturée par la visite du jardin botanique où quelques arbres ont été plantés  ainsi que dans la cour de la mosquée Faycal.

Christine Finda Kamano 

622716906

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.