Journée mondiale du Diabète : Lions Clubs Guinée dépiste plusieurs militaires au Camp Alpha Yaya

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le diabète célébrée le 14 novembre de chaque année, l’organisation internationale humanitaire Lions Club de Guinée a procédé ce samedi, à une campagne de dépistage au Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées (BATA) du camp Alpha Yaya Diallo de Conakry.

Pour le colonel Abdoulaye Kéita du BATA qui a reçu la délégation, cette campagne de dépistage contre le diabète est d’une importance capitale pour les militaires. Raison pour laquelle, dans son discours, il a remercié les membres du Lions Club pour le choix porté sur le camp Alpha Yaya Diallo. Appelant également à la multiplication de l’initiative sur les autres unités de l’intérieur du pays.   

«… Au nom du commandant du camp, le colonel Balla Koïvogui et de tous les commandants d’unités sises dans ce camp et leurs personnels, me chargent de vous dire que cette action nous va droit au cœur. Et, cela va concrétiser les bonnes relations qui existent entre l’armée et sa population… Nous sommes vraiment honorés de votre présence pour constater l’état de santé des militaires. Ce concept armée-nation, passe par cette réforme des forces de défense et de sécurité qui prend en compte nécessairement cette préoccupation qui est la santé des hommes. Un chef militaire disait ‘’dis-moi quel est ton état de santé, je te dirai qu’est-ce que tu es capable de faire’’. Chers frères et dames, si vous voulez profiter de cette armée, occupez-vous de votre santé en faisant de la prévention, comme ce que LIONS CLUB et ses partenaires nous offrent aujourd’hui. Nous savons que le diabète est devenu de nos jours, une préoccupation mondiale. Je voudrais dire merci pour l’initiative, et vous prie d’élargir cette action à d’autres unités de la capitale et de l’intérieur du pays pour que beaucoup de vies soient sauvées », a-t-il dit.

Pour les initiateurs, l’objectif est de dépister 100 mille personnes durant toute cette journée. Le président de la région 16 de Lions Club Guinée a parlé des domaines d’intervention de leur organisation.

« Le Lions Club à 5 axes majeurs pour lesquels il milite. La lutte contre la faim, la vue, le cancer infantile, l’environnement, le diabète. Il faut noter que parmi ces 5 causes, le diabète est la première. Et, c’est elle, pour laquelle nous militons le plus. Nous sommes ici justement pour célébrer la journée mondiale de lutte contre le diabète qui est une maladie très sérieuse. Et comme l’a dit le colonel, selon les statistiques, 463 millions d’adultes souffrent de cette maladie. Et, les chiffres ne font qu’augmenter. Elle fait également plus de 1, 5 million de victimes dans le monde. Il est ainsi très important que chacun de son côté, lutte contre le diabète. Et, nous sommes venus auprès de nos frères et sœurs des forces armées pour porter notre pierre à l’édifice… nous vous rassurons que vos plaidoyers seront pris en compte », a-t-il précisé.

De son côté, Madame Sangaré Hadja Maïmouna Bah, présidente de la région 16, est revenue sur l’historique de la journée mondiale du diabète.  

« Nous avons créé dans tous les pays, non seulement des associations pour accompagner les malades et leurs familles, mais nous avons surtout créé des unités dans les hôpitaux régionaux, et même dans les préfectures, pour une gestion de proximité du diabète. Depuis 1991, les Nations Unies et l’OMS ont décidé de faire du 14 novembre, la journée mondiale de la lutte contre le diabète pour rendre hommage à nos scientifiques qui ont trouvé l’insuline qui permet aux jeunes diabétique de vivre. En 2000, nous sommes allés au Mexique pour mettre la Guinée dans la fédération internationale de diabète, ce qui nous permet tous les 2 ans, de rencontrer le monde entier pour pouvoir parler du diabète. Donc, aujourd’hui, tout le monde entier est ensemble pour lutter contre le diabète », dit-elle.

Durant cette journée qui a connu un grand engouement dans ce camp militaire, les organisateurs ont expliqué les moyens de lutte contre le diabète qui est devenu la préoccupation majeure mondiale. Une marche est prévue pour ce dimanche du carrefour Hamdallaye jusqu’à la minière.  

Mohamed Cissé   

«

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.