Journée mondiale du paludisme : 228 millions de paludéens dans le monde dont 93% en Afrique, et 48% en Afrique de l’Ouest (OOAS)

Dans la moustiquaire, un enfant victime de paludisme reçoit des soins auprès d’une infirmière à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Print Friendly, PDF & Email

L’humanité a célébré ce samedi la journée mondiale de lutte contre le paludisme sois le thème “Zéro palu, je m’engage”. Selon l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), “en 2018, la dernière année complète pour laquelle des données sont actuellement disponibles, on estime à 228 millions, le nombre de cas de paludisme dans le monde. 93 % de ces cas se trouvaient en Afrique, et près de la moitié (48 %) en Afrique de l’Ouest”. Déclaration…

En ce jour, l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) se joint au Partenariat Faire reculer le paludisme (RBM) pour mettre fin à la maladie, pour célébrer la Journée mondiale du paludisme 2020, sous le thème “Zéro palu, je m’engage”.

L’objectif de la Journée mondiale annuelle du paludisme, est de maintenir le paludisme en bonne place à l’agenda politique, de mobiliser des ressources supplémentaires et de donner aux communautés les moyens de s’approprier de plus en plus, la prévention et les soins en matière de paludisme. Cette année, ces objectifs sont devenus particulièrement urgents compte tenu de la possibilité d’un détournement des ressources et de l’attention au profit de la pandémie du Covid-19 ainsi que de la menace imminente d’une réduction par les États-Unis, de son financement à l’Organisation mondiale de la santé (OMS); ce qui aura un impact négatif majeur sur notre région. En 2018, la dernière année complète

Press Release WAHO DG World Malaria Day_FR_FINAL-1

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!