Journée nationale de la jeunesse à Siguiri : quelques manquements signalés dans l’organisation

Print Friendly, PDF & Email

Ce vendredi, 4 octobre, la préfecture de Siguiri abrite la journée nationale de la jeunesse. Depuis l’annonce faite, les commissions mises en place ont montré leur engagement pour la réussite de cette journée.

Mais le constat sur le terrain révèle beaucoup de retards accusés dans le cadre des préparatifs. Les banderoles non affichées, la maison des jeunes non aménagée, même certaines délégations ne sont pas hébergées.

”Cette journée rassemble toute la couche juvénile de la Guinée, il faudra donc l’organiser de façon prompte et sans dérapage. Mais nous constatons au contraire que beaucoup de choses sont encore non réglées. Il faudrait que les organisateurs corrigent cela sinon, ça sera une journée vide de contenu”, expliquent certains participants.

Selon nos informations, cette journée nationale de la jeunesse durera trois jours et sera mise à profit pour débattre des problèmes qui assaillent la jeunesse guinéenne.

« La première journée, c’est ce 4 octobre. Nous allons partir sur le site de Djiléngbè puisque nous avons aménagé 300 hectares et après on va partir sur le site de Tiguibiry. Tous ceux-ci, c’est le volet d’un développement durable. La deuxième journée, c’est le samedi 5 octobre 2109 qui sera dominée par la conférence et le dernier jour, le dimanche 6 octobre 2019, le président Alpha Condé clôturera la journée », nous informe-t-on.

Moussa Koutoubou Condé correspondant à Siguiri

+224 622478601

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.