Connect with us

Societé

‘’Journée ville morte’’ pas suivie sur l’autoroute Fidel Castro (vidéo)

Published

on

L’appel à une journée « ville morte » par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) pour protester contre le changement de la Constitution n’a pas été suivi sur l’Autoroute Fidel Castro. Ce jeudi matin (8h), des citoyens sont sortis en nombre sur l’autoroute pour rallier leurs lieux de travail.

Au rond-point de l’aéroport international Conakry- Gbessia, plusieurs personnes sont massées en train de chercher des véhicules pour la commune de Kaloum (centre administratif et des affaires) et Madina, principal marché du pays.

Du côté de Madina, embouteillage et certains magasins fermés rythment l’ambiance.

Moussa Camara, rencontré en train de chercher un véhicule, a indiqué que ‘’nous, cette « ville morte », ne nous concerne pas parce que nous n’avons rien en stock à la maison. Il faut que nous sortions pour avoir à manger. Ceux qui veulent observer la journée « ville morte » ont le droit. Nous aussi avons le droit de chercher à manger.  Je crois que c’est cela le sens de la « ville morte ».  Mais, sans violences ».

Pendant ce temps, la circulation reste morose au niveau de la « route Le Prince » où boutiques et magasins sont fermés.

Mohamed Cissé

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités