Jumeau volé, à Kindia: les parents disent avoir payé près de 300 mille gnf pour la césarienne

Print Friendly, PDF & Email

Les parents de l’un des jumeaux volés dans la matinée du mercredi 29 juin 2022, à l’hôpital régional de Kindia sont toujours dans la tristesse. Au delà de ce fait qui défraie la chronique, Mabinty Soumah et ses parents indiquent avoir été soumis au paiement d’une somme de près 500 mille francs guinéens pour un accouchement par césarienne qui au final n’a durement apporté le sourire chez la mère et ses parents.
La césarienne est-elle gratuite ?

En provenance de Rambaly, un secteur relevant du district de Bokaria, Mabinty Soumah a accouché de jumeaux par césarienne à l’hôpital régional de Kindia. Un de ses jumeaux a été dérobé par une dame qui se faisait passer pour une accompagnante d’un patient de l’hôpital. Mais avant cet accouchement, la mère et son mari ont été soumis au paiement d’une somme près de 500 mille francs guinéens: “ Nous sommes déçus de ce qui nous arrive. Jusqu’à présent, nous n’avons pas retrouvé le bébé. Pour l’opération, ils m’ont demandé d’abord 300 mille francs guinéens, j’ai donné. En plus, j’ai donné je ne sais 50 milles francs, ce qui reste clair nous avons beaucoup dépensé”, a confié une source proche de la famille.
Interrogé, un autre membre de la famille se trouvant à la recherche du bébé disparu souligne que: “ J’ai donné 500 mille francs à la famille de venir pour l’accouchement. Pour l’heure, c’est seulement 60.000 francs guinéens qui restent. En plus, pendant que moi je suis à la recherche du bébé, ils m’ont tendu une ordonnance de 240 mille francs guinéens. j’ai dis ça ce n’est pas la priorité”
Jusqu’à présent, le bébé disparu est dans la nature. Les parents ont déjà saisi le tribunal de première instance de Kindia

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia
+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.