Kaba FIDEL sur le choix d’Alpha : ‘’les dispositions de la Constitution antérieure étant abrogées, tout le monde est éligible’’

Print Friendly, PDF & Email

La récente désignation du président Alpha Condé par sa formation politique (RPG Arc-en-ciel) comme candidat à l’élection présidentiel du 18 octobre prochain continue de susciter des commentaires au niveau de toutes les couches sociales du pays.

Interrogé sur la question, le leader du parti Force Intègre pour la Démocratie et la Liberté (FIDEL), pense que les réalités actuelles approuvent cette candidature du champion du parti présidentiel (Alpha Condé).

« Je voudrais d’abord vivement remercier et féliciter les congressistes qui se sont investis au niveau régional pour désigner leur candidat qui n’est autre que le Président de la République, Pr Alpha Condé. Je voudrais aussi dire que cette convention est conforme tant aux statuts et règlements intérieurs du RPG Arc-en-ciel, mais également aussi conforme à cette nouvelle Constitution que nous avons désormais en partage depuis le 20 mars. Aujourd’hui, c’est un principe juridique. Une nouvelle Constitution abroge toutes les dispositions antérieures de la Constitution précédente. Donc, ce veut dire que tout le monde est éligible y compris le président Alpha Condé qui a déjà exercé deux (2) mandats. Je voudrais dire que la politique, c’est la gestion saine des réalités du moment. Et des réalités actuelles approuvent cette candidature du président Alpha Condé. Moi-même, je mets à la tâche pour la réalisation de son élection à la tête du pays. »

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.