Kalémodou Yansané, VP/UFDG : ‘’si on tire quelqu’un de dos, ça veut dire qu’il était en train de fuir’’

Print Friendly, PDF & Email

Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a répondu au Premier ministre qui a soutenu à Labé que dix des onze tués lors des manifestations du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ont été tirés de dos.

Kalémodou Yansané a affirmé que si une personne est tirée de dos, ça veut dire qu’elle était en train de fuir.

“Le président Alpha Condé a dit qu’on sera surpris des résultats de l’autopsie des jeunes qui sont morts sur l’axe. Nous avons entendu également que la plupart ou la totalité des jeunes qui ont été assassinés ont été tirés à bout portant mais de dos. Ça veut dire que l’autopsie est terminée ou Alpha Condé est un charlatan, un joueur de cauris ou est médecin qui connaît déjà les résultats de l’autopsie. Quand on tire quelqu’un de dos, ça veut dire qu’il est en train de fuir, tu le poursuis et tu l’abats de dos, c’est aussi simple que ça”, a-t-il précisé.

Par ailleurs, il explique que si quelqu’un vous fuit, ça veut dire qu’il a renoncé à l’hostilité.

“Lorsque quelqu’un vous fait face, s’il n’est pas bête, il te fera face parce qu’il est arme égale avec toi. S’il sait qu’il n’est pas à arme égale avec toi, il te fuira et s’il te fait dos, ça veut dire qu’il a renoncé à l’hostilité”, a-t-il ajouté.

Thierno Sadou Diallo 

+224 626 65 65 39

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.