Connect with us

Societé

Kaloum : des distributeurs d’images Canal traqués, leurs appareils ramassés

Depuis de bonnes heures, les agents distributeurs des images de Canal+ sont réunis devant le Ministère des Sports, de la culture et du patrimoine historique pour réclamer la prise en compte de leur situation et dénoncer les actes de « vandalisme » et arrestation de leurs collègues ce mercredi 20 février.

Le porte-parole de l’association des distributeurs de canal en Guinée, Mamadou Yéro Diallo est revenu sur ce qui s’est passé en ces termes: « On dormait vers 1 heure quand nous avons vu des gendarmes armés devant nos portes en compagnie des Blancs. Ils sont descendus et ont cassé les portes des gens pour prendre les appareils et partir avec. Même les gens qui étaient dans ces maisons ont été envoyés. Ces militaires ont même tiré des balles et gaz lacrymogène parce qu’ils veulent nous tuer dans ce pays. Au moment où je vous parle, tous les distributeurs de Canal sont informés de ce qui s’est passé parce que, nous sommes en association aussi. Chaque fois, nous venons au Ministère des Sports parce que nous sommes ralliés à ce département. Ils ne sont pas venus avec des lettres de convocation, ils sont venus dans la nuit pendant que tout le monde dormait pour prendre nos appareils », déplore-t-il.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne (13h), une délégation de trois personnes est dans les locaux du haut commandement de la gendarmerie nationale pour rencontrer le général Ibrahima Baldé pour une issue favorable.

 » Nous nous mobilisons pour aller voir général Baldé. On nous a dit que c’est lui qui est à la tête de tout ça. On a dit à nos amis qui sont arrêtés que c’est une décision du Haut commandement de la gendarmerie », a-t-il conclu.

En Guinée, depuis des années, des distributeurs de Canal+ ont pignon sur rue dans le pays à cause de prix au rabais qu’il propose aux clients.

Mohamed Cissé, depuis Kaloum 

+224 623-33-83-57

 

Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter