Kankan : 16 candidats et des surveillants éliminés, 83 téléphones saisis (DPE)

Print Friendly, PDF & Email

La première journée du baccalauréat unique fut très mouvementée partout à travers le pays. En Haute Guinée notamment dans la commune urbaine de Kankan, le bilan de la journée n’est pas reluisant. En effet, une quinzaine de candidats ont été éliminés ainsi que des surveillants et plus de 80 téléphones portables ont été saisis sur des candidats. 

Joint au téléphone par notre correspondant dans la localité, Souleymane Daffé, le directeur préfectoral de l’éducation de Kankan est revenu sur la situation:  » Ce soir après les épreuves de la journée, les délégués sont venus faire un compte rendu détaillé à la DPE, dans ce compte-rendu il y a eu 16 cas de fraude dont 5 au lycée Samory Touré, un (1) cas au lycée Morifidjan Diabaté, 3 cas au centre Cosnak 1, 3 cas au centre Cosnak 2, 3 cas au centre Lac Leman et un (1) cas au centre Nourdine Islam.

Dans toutes les salles où des cas de fraude ont été constatés, les surveillants ont été remerciés et automatiquement remplacés. À  l’heure où je vous parle j’ai 83 téléphones scellés, mais tous ces téléphones n’ont pas été saisis dans les salles de classes, c’est quand les surveillants ont fouillé à la rentrée que la plupart des téléphones ont été retirés sur les candidats. En plus de ça, il y a eu des cas que les délégués ont saisis à l’intérieur des salles, ces candidats là ont été effectivement éliminés. Donc c’est le tout réuni qui fait 83 téléphones qu’on a déposés à mon niveau. »

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

623 77 06 09

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.