Kankan : six gros bras qualifiés pour la seconde compétition nationale de ‘’Power Lifting’’

Print Friendly, PDF & Email

La phase préliminaire des éliminatoires de la 2è édition de la compétition nationale de ‘’Power Lifting’’ dotée du trophée Professeur Alpha Condé s’est jouée dans la soirée du mardi 24 décembre, à Kankan. C’est le rond-point Kèfinah qui a servi de cadre à cette rencontre sportive qui a regroupé 23 athlètes communément appelés ‘’Gros Bras’’ venus des préfectures de Mandiana, Kérouané, Siguiri, Kouroussa et Kankan.

L’initiative est de Kankan Uni pour le progrès et de (l’A.J.K). Outre la forte mobilisation de la jeunesse au tour de ce sport, on notait également la présence du parrain de l’événement M. Lamine Cissé DG de l’ANAIM, le préfet, Aziz Diop et Mamby Camara, coordinateur régional par intérim du RPG Arc-en-ciel en Haute Guinée.

Dans son allocution de circonstance, le porte-parole des organisateurs a déclaré : « Initié en 2013 par un groupe de jeunes volontaires dynamiques a pour mission de rassembler la jeunesse en vue de lutter contre l’oisiveté, le banditisme et la consommation des stupéfiants. Depuis cette date, nous avons organisé des séries de rencontres préfectorales, régionales et nationales et on a même participé à la coupe d’Afrique des nations de ‘’bras de fer’’ à Bamako où 3 médailles ont été remportées par la Guinée ».

Poursuivant son intervention, Mohamed Kaba a, au nom de ses pairs lancé une invite à l’endroit des autorités dans le cadre de la promotion de ce sport qui attire peu d’attention aujourd’hui en Guinée dit-il. « Nous demandons humblement aux autorités à tous les niveaux et à notre parrain de nous appuyer d’avantage pour nous faciliter la création d’une fédération nationale de ‘’Power lifting’’ et diverses rubriques pour lutter contre le chômage des jeunes en Guinée. »

En réponse aux préoccupations exprimées par des jeunes, Lamine Cissé, Directeur général de l’ANAIM qu’est le parrain de l’événement a rassuré : « C’est une nécessité et voir même une obligation d’appuyer ces jeunes, dès lors que le Président de la République a dit qu’il dédie son mandat à la jeunesse et aux femmes. Donc, nous sommes contraints de les accompagner pour celui qui veut être dans l’esprit du Pr Alpha Condé. Cependant, tous les moyens seront mis en œuvre pour prendre les attentes de cette jeunesse en compte et d’orge et déjà, nous avons entamé des démarches avec le ministre Bantama Sow pour que ce sport soit finalement constitué en fédération. »

Pour sa part, Souleymane Kaba dit ‘’APACHE’’, principal initiateur de ce sport à Kankan a tout d’abord fait exploser sa joie quant à la réussite de l’événement avant de remercier leur parrain pour le soutien qu’il n’a cessé de les apporter en ces termes.

« On est vraiment content ce soir d’avoir les 6 qualifiés là, c’était la qualification pour la compétition nationale prévue au mois de février, je remercie la jeunesse de Kankan, l’AJK et Kankan Unie pour le Progrès qui ont pu mettre ça en place aujourd’hui vraiment je leur dis bravos et je remercie également notre parrain M. Lamine Cissé qui a mis tous les moyens nécessaires à notre disposition pour que cette compétition puisse avoir lieu vraiment merci à lui. »

A rappeler que pendant plus de 3 h ces gros bras  ont tour à tour mesuré leur force physique devant les membres du jury, en n soulevant dont le poids qui varie entre  152 et 172 kilos. Au terme de cette épreuve physique, 6 des 23 compétiteurs ont dominé le débat. Ils sont retenus pour représenter la région à la compétition nationale de power lifting prévue au mois de février prochain à Kankan. Et le ‘’Power Lifting’’ s’est frayé aujourd’hui  une place de choix dans le cœur des jeunes sportifs de Kankan, car il fait parti désormais de leurs sports favoris, indique l’initiateur.

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan

+224 622 16 07 20

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.