Kankan : découverte du corps sans vie d’un jeune homme âgé d’une trentaine d’années

Print Friendly, PDF & Email

Les faits se sont déroulés aux environs de 9 heures ce mardi 3 mai 2022, au fleuve Milo dans la commune urbaine de Kankan. Nouman Diakité puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été retrouvé sous le pont par ses amis, avec lesquels il avait l’habitude de s’asseoir au bord du fleuve pour fumer du chanvre indien et jouer aux jeux de hasard.

Interrogé, un de ses proches amis accusent les forces de l’ordre d’être à l’origine de son décès : « On était tous ensemble ici hier jusqu’à 17h, quand les forces de l’ordre sont venus nous disperser on ne s’est plus revus. Je crois que ce sont les mêmes forces de l’ordre qui l’auraient tué, s’emparer de ses objets et venir déposer son corps sous le pont ici. Ces agents nous ont causé beaucoup de tord ici, l’autre fois aussi ils ont blessé un de nos amis au niveau de la tête », accuse t-il sous couvert d’anonymat.

Mais cette version est catégoriquement rejetée par le médecin légiste qui a procédé à l’analyse du corps. Pour Dr Lancinet Wata Condé, le jeune homme s’est éteint d’une mort naturelle : « On a trouvé un corps qui est raide, après les examens nous n’avons pas vu de signe d’agressivité sur son corps, jusqu’à preuve du contraire cela ne peut être qu’une mort naturelle. »

A noter que cette partie du fleuve Milo où le corps a été découvert, est devenu un véritable nid pour les fumeurs de chanvre indien, ce, malgré les nombreuses décentes qu’effectuent les forces de sécurité.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Tél : 623 77 06 09

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.