Kankan : des citoyens apportent leur soutien au CNRD

Print Friendly, PDF & Email

Après les populations villes de Conakry, Labé, N’zérékoré et Kindia, ce sont des citoyens de la commune urbaine, bastion incontestable et fief traditionnel du RPG Arc-en ciel, qui se sont levés comme un seul homme dans la matinée de ce mardi 7 septembre 2021, pour célébrer le coup d’Etat réussi du comite national du rassemblement et du développement (CNRD).

C’est au rond point Cherifoula que cette manifestation a commencé. De là, les citoyens ont rallié le rond point Komarala loisir avant de faire le tour de la ville pour ensuite se rendre à la place des martyrs juste à une dizaine de mètres du gouvernorat de Kankan.

« Aujourd’hui, nous sommes très contents, car c’est une journée de joie. Maintenant, nous avons notre destin en main. La gabegie financière et le détournement son terminés. Nous sommes dans la liberté. Vive la liberté ! Vive la jeunesse de Kankan ! », explique Sacko Souleymane.

Présent dans cette foule en liesse, Ousmane M’bia Kaba, président du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée se réjouit du départ d’Alpha Condé.

« Nous sommes très contsntS aujourd’hui parce que les militaires ont pris le pouvoir. Nous ne sommes pas contents parce qu’il est malinké, mais c’est parce qu’on était fatigué, tout le monde était fatigué de ce dictateur », a-t-il laissé entendre.

Entre temps il espère aboutir à son objectif de barrage hydroélectrique pour la Haute Guinée avec ce nouveau régime militaire :

« Ce qu’on veut, il n’a qu’à faire ça pour nous. On veut le barrage parce que la ville de Kankan est fatiguée. On a tout donné à Alpha Condé mais il n’a rien fait pour nous. Nous disons à ce nouveau régime qu’avant tout Kankan veut le barrage. »

Des photos du Colonel Mamady Doumbouya brandies par des jeunes, des pas de danse en scandant le slogan liberté, c’est l’ambiance très électrique qui règne dans le désormais ancien fief du RPG, le parti du l’ancien président de la République le Pr Alpha Condé.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.