Kankan : des citoyens commentent la nomination du Premier ministre de transition

Print Friendly, PDF & Email

Dans un décret présidentiel rendu public dans la soirée du mercredi 6 octobre 2021, le colonel Mamadi Doumbouya a nommé Mohamed Béavogui comme Premier ministre de  transition en Guinée.

Dans la commune urbaine de Kankan, plusieurs citoyens ont fait part de leurs attentes et impressions vis-à-vis du nouveau locataire du palais de la Colombe. Abdoulaye Baldé, prestataire au centre-ville de Kankan, se dit ravi du choix : « d’abord je suis très ravi de l’acte car celui qui est nommé est Guinéen. Le colonel Doumbouya c’est quelqu’un qui a l’esprit tranquille parce que jusque maintenant il n’a pas raté sa mission. S’il se hasardait à prendre les crocodiles du passé, on allait toujours retomber dans le même trou, mais avec Mohamed Beavogui je pense qu’ils pourront faire quelque chose de limpide. »

C’est pratiquement la même réaction chez Abdoulaye Diallo, commerçant au grand marché ‘’Lofèba’’ de Kankan, qui encourage le nouveau Premier ministre.

« C’est une bonne personne car quand on regarde les fonctions qu’il a occupées, ce sont de bonnes fonctions, on l’apprécie et on l’encourage beaucoup pour qu’il travaille bien. »

Faire la gouvernance comme il faut, telle est l’attente de ce citoyen vis-à-vis du diplomate Mohamed Beavogui.

« Mon attente vis-à-vis de lui c’est de regarder la situation de la Guinée. Donc on lui demande de gouverner la Guinée de la bonne manière et de faire les choses comme il faut. »

Quant à Saran Condé, elle espère voir la mise en place du nouveau gouvernement avec des hommes capables :

« Colonel Doumbouya est un intellectuel, le nouveau Premier ministre aussi est un intellectuel. Ils doivent s’asseoir, analyser et voir comment constituer le gouvernement. Après ils verront qui ils vont consulter parce qu’ils n’ont pas la maîtrise parfaite du pays. Mais j’ajoute ceci, c’est à eux d’aller consulter des gens, si quelqu’un d’autre vient pour une consultation c’est que c’est un escroc, c’est un crocodile, il est venu pour déranger leurs projets. »

Avec la nomination de Mohamed Beavogui comme Premier ministre de transition, les Guinéens s’attendent désormais à la composition de l’équipe gouvernementale avec des hommes et femmes neufs.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.