Kankan : des citoyens expriment leurs attentes après l’investiture d’Alpha Condé

Print Friendly, PDF & Email

Pr Alpha Condé, candidat vainqueur à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, a prêté serment le mardi 15 décembre, au palais Mohammed V pour le premier mandat de la quatrième république. Dans la commune urbaine de Kankan, 2è grande ville du pays, quelques jours après cette prestation de serment, les attentes vis-à-vis du président ne se sont pas fait attendre.

La quasi-totalité espère qu’une solution sera trouvée aux éternels problèmes auxquels est confrontée cette ville, notamment le manque d’électricité, d’eau mais aussi d’infrastructures et de l’emploi des jeunes.

Ismaël Keita, est un citoyen rencontré au centre ville. Il évoque les multiples problèmes auxquels il s’attend à ce que le chef de l’Etat résolve. « En arrivant au pouvoir en 2010, le président de la République, Alpha Condé, avait promis de transformer la deuxième ville du pays, Kankan en une cité émergente comme la ville de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire. On a fait 10 ans dans du baratin. Il nous faut une bonne desserte électrique, de l’eau potable, des infrastructures, de l’emploi etc. Avec une bonne volonté, je pense que ça peut être possible dans les prochaines années qui viennent », a-t-il dit.

Si son prédécesseur parle des problèmes de base, Alpha Amadou Diallo appelle à plus de rigueur et de sérieux dans le prochain gouvernement que formera le président Alpha Condé. « Pour sa prise de fonction, nous souhaitons qu’il fasse la rigueur, car dans son gouvernement, nous avons constaté dans les 10 ans passés, il n’y avait pas de rigueur dans son gouvernement. Donc, nous souhaitons qu’il mette en place un gouvernement sérieux, qui peut faire le bonheur de cette population guinéenne, et qu’il va revoir le cas de la jeunesse guinéenne pour créer des emplois », dit-il.

Pour Ousmane Kaba, diplomé en sociologie de l’université Julius Nyerere de Kankan, le numéro un guinéen doit s’accentuer sur la création d’emplois pour les jeunes. « L’investiture, elle est faite et nous sommes très ravis de ça du fait qu’il a fait 10 ans et ses 10 ans sont finis. Alors, il est parti pour entamer un autre mandat pour 6 ans. Nous demandons à Alpha Condé et à son nouveau gouvernement de penser à nous les étudiants diplômés, de nous aider et de créer des entreprises pour nous les jeunes. Comme pendant les 10 ans, on nous a fait savoir qu’il y avait des protestations, alors comme il est réélu pour un mandat de la Quatrième République, il n’a qu’a faire tout pour créer des entreprises », espère t-il.

A rappeler que depuis la proclamation des résultats provisoires de la CENI, les attentes des citoyens du Nabaya sont restées les mêmes. 

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.