Kankan : des élèves de l’école primaire Hèrèmakonon 1 suivent les cours à terre, le directeur lance un appel

Print Friendly, PDF & Email

Créée en 1976, l’école primaire du quartier Hèrèmakonon 1 est aujourd’hui tombée dans les oubliettes des autorités éducatives de la ville de Kankan. Car, elle se trouve dans un état totalement piteux.

Cet établissement scolaire vieux de 45 ans, est composé de trois (3) bâtiments dont 7 salles de classes, une direction et des latrines. Une des classes du bâtiment qui fait dos à la chaussée est tombée et les élèves qui y faisaient cours ont été envoyés dans une autre classe. Créant ainsi une surpopulatio qui oblige certains à suivre les cours par terre.

Djan Diallo, Directeur dudit établissement explique : « Les difficultés de cette école sont énormes. D’abord, on a un bâtiment qui est en étant de dégradation, une salle du bâtiment est tombée. Ici aussi on n’a pas de point d’eau, les latrines sont insuffisantes pendant la saison pluvieuse la cours est inondée et la direction de l’école ne répond pas aux critères d’une vraie direction. La dégradation de la salle de classe a créé des effectifs pléthoriques dans les autres classes et nous sommes en  manque criard de table banc, certains sont d’ailleurs assis à terre pour suivre les cours », a-t-il déploré.

Les 656 élèves de cette école primaire étudient dans des conditions précaires, le Directeur Djan Diallo lance un appel à l’endroit des autorités éducatives et des personnes de bonnes volontés :

« Je lance un appel solennel à l’endroit des autorités éducatives et des personnes de bonnes volontés pour qu’ils puissent venir en aide à cette école pour la rénovation parce que nous on a fait notre mieux » a-t-il lancé.

Reste à savoir si ces cris de cœur tomberont dans de bonnes oreilles.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

+224 623770609

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.