Kankan : exclu du mouvement citoyen, Mamoudou Kaba veut poursuivre M’Bia en justice pour ‘’diffamation”

Print Friendly, PDF & Email

Le vendredi 18 septembre dernier, Ousmane M’Bia Kaba, président du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée, annonçait l’exclusion pure et simple de Mamoudou Kaba le porte-parole dudit mouvement pour appartenance politique disait-il, notamment au principal parti d’opposition l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Joint ce mercredi 23 septembre 2020, le mis en cause a réagi à ce sujet. Il dit être victime de diffamation de la part d’Ousmane M’Bia Kaba, et compte le poursuivre en justice s’il n’expose pas les preuves de son appartenance à l’UFDG. 

« Vu que j’ai été accusé d’appartenir à l’UFDG, donc je veux le poursuivre en justice pour diffamation ou qu’il mette à la place publique les preuves qu’il a, ou qu’il paie de sa forfaiture », a dit Mamoudou Kaba, ex porte-parole du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée.

Sur la question d’un potentiel retour au sein de ce mouvement, Mamoudou Kaba qui est actuellement à Conakry, zappe le sujet.

« Pour le moment ce qui me préoccupe c’est le montage des dossiers avec mon avocat pour le traduire en justice et après on verra la suite », a-t-il précisé.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.