Kankan : frappée et étranglée, une jeune fille échappe de justesse à un viol

Print Friendly, PDF & Email


L’information vient de nous parvenir. Une jeune fille, âgée entre 17 et 18 ans aurait été frappée puis étranglée par un jeune homme d’une vingtaine d’années dans le but de la violer.
Les faits se sont déroulés au quartier Missira, dans la périphérie de la commune urbaine de Kankan.

Selon notre source, elle a pu échapper à un rapport sexuel, mais a tout de même été dénaturée par son bourreau qui a voulu se satisfaire. Tout son visage est tuméfié suite à des coups de ceinture qu’elle aurait reçus quand elle a résisté au jeune. Nous y reviendrons !

Sékou Nabé, Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.