Kankan : la prorogation de l’état d’urgence sanitaire suscite des réactions controversées…

Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus en Guinée, le Président Alpha Condé a reconduit l’état d’urgence sanitaire en cours dans le pays pour une nouvelle période d’un mois à compter de ce mercredi 16 septembre 2020. C’est dans une ordonnance lue sur les ondes de la télévision nationale ce mardi soir que la décision a été rendue publique. Cette nouvelle décision ne laisse pas indifférents les citoyens de la commune urbaine de Kankan, 2è ville de Guinée.

Alassane Doukouré, rencontré au centre-ville, n’est pas du tout content de cette décision. Il dit être fatigué des mesures sanitaires.

« Le Président n’a qu’à nous aider sinon franchement ça ne va pas. Ils n’ont qu’à tout faire pour enlever ces barrières sanitaires maintenant parce que ça joue sur nos économies, nous on est commerçants. Le matin on vient jusqu’au soir on ne fait pas de marché, même le prix du transport, le prix des marchandises, tout a changé. Donc ils n’ont qu’à nous aider sinon on est fatigué », a-t-il dit.

L’ordonnance précise que les autres mesures sanitaires prises par les autorités sanitaires depuis le début de la pandémie en Guinée n’ont connu aucune modification. Jean Tamba apprécie tout de même cette décision du chef de l’Etat, avant de convier la population au respect rigoureux des mesures barrières sanitaires.

« Moi, j’apprécie beaucoup cette décision du chef de l’Etat. Mais ce que je peux dire aux citoyens, il faut qu’ils aient la conscience de porter des masques parce que ce virus est réel. Donc il faut que la population accepte enfin de respecter les mesures sanitaires édictées », conseille-t-il.

A noter que selon la dernière communication des autorités sanitaires de Kankan, la ville avait à son compte 30 cas positifs dont 2 décès liés à la pandémie de Coronavirus.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.