Connect with us

Divers

Kankan : l’an 61 de l’indépendance nationale célébré sous le signe de la paix et d’entente

Published

on

Comme chaque année, c’est la place des martyrs qui a servi de cadre ce mercredi, à la célébration du 61è anniversaire de l’accession de la Guinée à sa souveraineté nationale à Kankan. Entouré du préfet et du commandant de la 3è région militaire du camp Soundiata Keita, c’est à 9 heures 30 minutes que le gouverneur de Kankan a procédé à la pose de la gerbe de fleurs en la mémoire de nos illustres disparus.

Un recueillement après lequel les militaires et paramilitaires, les structures de jeunesse, les groupements feminins, le corps médical et les structures syndicales ont défilé les uns après les autres devant la loge officielle où on pouvait noter outre les autorités administratives,  la présence du recteur de l’Université Julius Nyéréré de Kankan Dr Sékou Keita , des religieux, de la notabilité et des représentants des partis politiques.

Dans son allocution de circonstance, Général Mohamed Garé a tout d’abord rendu un vibrant hommage aux devanciers avant de remercier et féliciter le Président de la République pour de nombreuses réalisations faites sous sa tutelle à travers le pays.

« C’est le lieu pour moi de rendre un vibrant hommage au père fondateur de la guinée indépendante ainsi qu’à ses compagnons de lutte, je veux nommer  feu Ahmed Sékou Touré, Saifoulaye Diallo, Lansana Béavogui ,Barry Diawandou , Barry 3,  et avant eux les mêmes hommages à nos héros qui se sont opposés au pris de leur vie à la pénétration coloniale dont Almamy Samory Touré, Alpha yaya Diallo, Kissi Kaba Keita, Zégbéla Togba et aussi toutes personnes anonymes qui ont versé leur sang pour la défense de notre chère patrie », dira-t-il, avant d’ajouter :

« C’est le moment nous pour de remercier et féliciter et de rendre un hommage mérité à son excellence M. le Président de la République le professeur Alpha Condé pour les immenses réalisations faites dans les domines de l’agriculture, de l’énergie, de la sant , de l’éducation, des infrastructures immobilières et routières, de l’agrobusiness et de l’industrie, ceci dit, aujourd’hui, notre pays a besoin plus qu’hier le renforcement de l’unité nationale dans l’intérêt supérieur de tous et de chacun. »

De son coté Moussa Condé, le coordinateur régional de la plate forme nationale ‘’la voie du peuple’’ la structure organisatrice de l’événement en communion avec les autorités locales a déclaré : « Pour nous, célébrer cette fête c’est honorer nos devanciers, ce pendant l’appel que j’ai à lancer à l’endroit de la jeunesse guinéenne il faudrait que nous soyons engagés, que nous soyons positifs et responsables et que nous nous assumons, et t à l’Eta, il faudrait que nos autorités prennent leurs responsabilités et aident à encadrer la jeunesse, que notre jeunesse soit vraiment une jeunesse au travail, il faudrait qu’ils créent un cadre approprié à la jeunesse, pour que notre jeunesse puisse non pas survivre mais vivre en les donnant le minimum de travail requis afin qu’ils entretiennent leurs familles.»

Présent à la cérémonie, Lamine 1 Kaba, Directeur préfectoral de la jeunesse de Kankan n’a pas caché ses sentiments : « A tous nos devanciers qui ont versé leur sang pour que nous nous soyons libres aujourd’hui, on a une pensée pieuse envers ces personnes, à cette occasion je lance un appel pressent à la jeunesse, à la notabilité pour la paix, la concorde et la quiétude nationale ce qu’on a de commun c’est  la Guinée, nous prions donc Dieu qu’il préserve sa miséricorde sur la Guinée et les Guinéens. »  

Même si la célébration de cette fête anniversaire de l’an 61 de l’indépendance guinéenne à Kankan n’a pas connu une forte mobilisation de la population comme les années précédentes, force est de reconnaitre tout de même qu’elle s’est déroulée dans une atmosphère de bon enfant sans aucun incident signalé.

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan

+224 622-160-720 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook