Kankan : lancement d’une nouvelle entreprise de gardiennage pour réduire l’insécurité dans la cité

Print Friendly, PDF & Email

Le vol des engins roulants notamment des motos prend de l’ampleur à Kankan surtout en cette période des grandes pluies. C’est pour pallier à ce phénomène néfaste et autres formes d’insécurité que l’entreprise de gardiennage dénommée (DIK.NET.SECURITE) qui signifie « Développement Intégré de Kankan » a officiellement ouvert ses portes la semaine dernière, au quartier Sinkèfara, dans la commune urbaine.

La cérémonie de coupure du cordon inaugurale a connu la présence du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le Général Bouréma Condé accompagné des autorités administratives de Kankan. Devant un parterre de journalismes, le Directeur général de DIK.NET.SECURITE, Moussa Condé a expliqué les objectifs et les services qui seront fournis par cette entreprise de gardiennage. 

« DIK.NET. SÉCURITÉ est une entreprise qui vous propose des prestations de surveillance, de gardiennage et de nettoyage. Elle est au cœur du métier de gardiennage en offrant des prestations de haut niveau de professionnalisme. Nous nous assurons que nos services puissent satisfaire aux besoins de nos clients et dépassent même leur entendement. Parmi nos services nous avons : le service de gardiennage incluant des agents de gardiennage et de sécurité, la protection rapprochée, installation du système de sécurité, surveillance de magasin, sécurité événementielle et maître chien », a-t-il dit.

Parrainant la dite cérémonie d’ouverture, Ibrahima Kalil Diané, le Directeur national du service informatique au Ministère du Budget et des Finances, remercie les jeunes qui ont pris l’initiative d’ouvrir une telle entreprise pour le bien de la ville de Kankan.

« Aujourd’hui est un grand jour à Kankan,  pour la première fois des jeunes natifs de la localité décident de mettre en place une structure de gardiennage, pour la protection des citoyens et de leurs biens. Nous remercions très sincèrement les autorités de Kankan, pour leurs soutiens physiques, matériels et moraux dans le cadre de la mise en place de cette entreprise. Cette société de gardiennage va permettre de rassurer les opérateurs économiques, les investisseurs étrangers et locaux de venir participer au développement de la ville de Nabaya », a-t-il dit.

La vindicte populaire provoquée par les personnes victimes de vol, pourra perdre de l’ampleur avec la mise en service de bijou au service de la population, car il vise à réduire le taux d’insécurité dans la ville de Kankan et ses environs.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.