Kankan : le collège de Gbérédou Baranama sur le point d’être fermé, par manque de tables-bancs et d’enseignants

Print Friendly, PDF & Email

Située à 30 km du centre-ville de Kankan, la sous-préfecture de Gbérédou Baranama traverse un moment très difficile. Le seul collège qui est l’espoir de la population est en passe d’être fermé par faute de tables-bancs et d’enseignants. Les élèves sont obligés de réparer sur place un table-banc avant de suivre les cours. Aujourd’hui, c’est un véritable casse-tête dans ce collège. Certains citoyens interrogés sur le sujet ont expliqué les difficultés auxquelles l’école est confrontée.

« Ce collège est construit pour soulager la population de la sous-préfecture mais aujourd’hui il est à l’abandon total. Il y a manque de tables-bancs, de professeurs, voire manque d’élèves. Depuis 2004 l’école a été ouverte, l’autorité éducative de Kankan est au courant de cela », a expliqué Oumar Condé, habitant de Gbérédou Baranama.

Il faut rappeler que c’est en 2004 que ce collège a été construit pour permettre aux élèves de la localité de Gbérédou Baranama d’étudier dans les conditions favorables. Mais après 13 ans d’études en son sein, ce collège  tend vers une fermeture totale.

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.