Kankan : le gouverneur interdit la diffusion des messages à caractère ethnique et régionaliste

Print Friendly, PDF & Email

Le Gouverneur de la région administrative de Kankan a invité lundi les médias locaux à plus de responsabilité et du professionnalisme dans le traitement de l’information en cette période de campagne présidentielle.

L’objectif est d’éviter la diffusion de tout propos qui peut menacer la stabilité, la quiétude sociale et la paix dans la savane guinéenne. 

Sadou Keïta a fait savoir qu’il opte pour une communication au service de la paix car selon lui l’expérience a démontré que les conflits ethniques sont plus dangereux et difficiles à maîtriser que tout autre. 

C’est donc une demande et prière qui ne veut pas du tout entraver la liberté d’expression mais éviter le pire car mieux vaut prévenir que guérir. 

Dans son exposé, le gouverneur parle de l’existence de tension dans sa zone. « Actuellement, il y a des tensions, il suffit juste d’apporter un brin pour allumer le feu et je ne souhaite pas ça”, dit-il.

La mauvaise expérience du Rwanda de la radio Mille collines a été rappelé chose que personne ne faudra pour la Guinée. 

A rappeler que cette campagne pour la présidentielle du 18 octobre a démarré avec des discours forts. Celui du président sortant Alpha Condé à Kankan a été jugé communautariste.

De Kankan, Amadou Oury SOUARE pour Mediaguinee 

Tél. 628421632

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.