Connect with us

Societé

Kankan : le ministre des affaires présidentielles lance les travaux du premier complexe dédié aux langues nationales écrites

La première pierre du premier complexe scolaire et universitaire dédié aux langues nationales guinéennes écrites dont l’écriture N’Ko a été posée le dimanche 14 Avril 2019 à Baladou, situé à 5 km de la commune urbaine de Kankan. Une date qui marque le 70ème anniversaire de l’invention de cette écriture par le savant africain Solomana Kanté en 1949 en Côte d’ivoire. L’initiative est de l’ONG ‘’Union Manden Sabaty’’ qui est composée essentiellement des fils du terroir et ceux de la diaspora.

La cérémonie a été placée sous les auspices du ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles et de la défense nationale Dr Mohamed Diané accompagné d’une forte délégation dont l’ancien Premier ministre Kabiné Komara et son épouse , Pr Moustapha Koutoub Sano  conseiller à la présidence de la république et Sanaba Kaba, ex-ministre de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance .

Dans son allocution de circonstance, le président de l’Union Manden Sabaty a tout d’abord présenté ledit projet de construction

« Ce projet de construction du complexe scolaire et universitaire dédié à nos langues nationales écrites, comprend un bâtiment principal de R+4 composé des salles de classe, amphithéâtre et bureaux de l’université, un bâtiment  de 7 classes pour le primaire et le collège, une cantine scolaire, des bureaux, un terrain de jeux, une mosquée, des toilettes externes et un forage », annonce-t-il. Ajoutant « qu’il en soit remercié l’opérateur économique Ibrahima Diané de DIACIFO International d’avoir offert un terrain de 10 parcelles collées pour abriter ledit site »

Poursuivant, Bakary Sylla est revenu sur le budget prévisionnel du projet avant de solliciter le soutien du président Alpha Condé.

« Le coût estimatif prévisionnel du projet s’élève à 8 milliards 700 millions de francs guinéens. Par conséquent, l’Union Manden Sabaty sollicite les efforts du président de la république à travers  ces doléances ci-après : le financement du projet de construction de ce complexe scolaire, professionnel et universitaire ‘’Kanté Solomana’’ au bénéfice de toutes les langues nationales écrites de la Guinée, l’inscription des langues nationales dans tout projet de réforme constitutionnelle, l’intégration des enseignants N’KO en particulier et ceux des langues nationales en général  dans les effectifs de la fonction publique guinéenne, donner un statut national écrit au N’KO et accorder une décoration à titre posthume à son inventeur Solomana Kanté pour l’ensemble de ses œuvres, construire un musée Solomana Kanté et un mausolée dans son village natal Kolony Soumankoi dans Kankan ».

Pour sa part, au nom de la délégation conduite par Dr Mohamed Diané et du chef de l’Etat, le général Mohamed Garé, gouverneur de la région administrative de Kankan a déclaré que « le N’KO est le seul alphabet au monde dans lequel on peut transcrire toutes les langues, cependant soyez rassurés que le professeur Alpha Condé, notre champion et tous ceux qui  l’accompagnent  sont avec vous »

C’est sur une note de satisfaction sur fond de prestation des différentes troupes artistiques présentes que la cérémonie a pris fin.

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter