Kankan/législatives : des jeunes et femmes opposés à la candidature de Taliby Dabo

Print Friendly, PDF & Email

Plus d’une centaine de jeunes et de femmes militants du parti au pouvoir réunis mercredi au siège du parti à Kankan ont exprimé leur opposition à la candidature de Taliby Tabo, membre de la coordination régionale du RPG Arc-en-ciel, à l’uninominale de Kankan. Ces jeunes dénoncent ce qu’ils qualifient de cafouillage dans le choix dudit candidat. Un choix qui, selon eux, émanerait des 8 sections du RPG Arc-en-ciel qui étaient réunis en catimini au camp Soundiata Keita.

« Les huit généraux des sections se sont réunis au camp pour choisir Taliby Dabo comme étant le candidat à l’uninominal de Kankan. Ce matin cette jeunesse est sortie pour désapprouver ce choix-là, ça veut dire qu’on ne veut pas de Taliby Dabo comme notre candidat. Aucun vote n’a été effectué, imaginez sur 60 électeurs, ce sont 8 personnes qui ont voté à la place des 60 personnes ; et en présence des membres statutaires, on fait signer les électeurs en P.O, ce que nous voulons maintenant que la liste qui a été envoyée à Conakry soit complètement annulée, c’est une liste qui est nulle et de non effet », lâche un manifestant.

Pour sa part Abou Kanté, un jeune leader, a estimé que ledit choix n’a pas obéi aux statut et règlements intérieurs du parti.

« On ne peut pas accepter ce vote, parce que le vote d’un parti politique ne se fait pas au camp, d’ailleurs c’est une violation flagrante du règlement intérieur du parti. Donc dans ce cadre nous, nous considérons ce vote comme nul et non avenu. Quand on dit de sortir, ce sont des jeunes qui sortent massivement mais quand il s’agit de partage du gâteau, on exclut ces jeunes-là. C’est raison pour laquelle on a besoin d’un jeune qui nous écoute, qui nous entend et qui peut faire notre affaire », fulmine-t-il.

Ce n’est pas tout, des militantes du parti qui étaient présentes à la rencontre, par la voix de Aminata Kapao Kaba, ont aussi dénoncé le choix. « La jeunesse de Kankan ne veut pas la candidature de Dabo, les femmes aussi ne veulent pas. On prie le président Alpha Condé de laisser Dabo à côté de l’affaire de Kankan, il nous a tellement manipulé, par exemple l’affaire de la MUFA y a tant de femmes ici qui plurent, elles ont donné de l’argent à Dabo qui était le chef en ce moment mais jusqu’à l’heure-là, ces femmes n’ont pas été remboursées. Elles ne font que pleurer alors que le président nous a dit qu’il a dédié son mandat aux femmes et aux jeunes. Celui qui fait pleurer les femmes est-ce qu’il peut faire l’affaire des femmes à Kankan ici ? Il ne peut pas. Il ne peut pas faire l’affaire des femmes, ni des jeunes aussi, donc, nous ne voulons pas Dabo aujourd’hui nous ne voulons pas de lui demain encore »

A rappeler que cette rencontre des anti candidature de M. Taliby Dabo à l’uninominal de Kankan au compte du RPG Arc-en-ciel s’est tenue alors que des discussions étaient en cours à la convention nationale du parti à Conakry pour le choix des candidats à la députation pour les prochaines élections législatives du 16 février prochain.

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.