Kankan : les hommes de l’imam Nanfo sortent de prison, jugés mardi (avocat)

Print Friendly, PDF & Email

Les hommes de l’imam prédicateur Nanfo Ismaël Diaby, l’imam qui conduit la prière en maninka sont sortis hier de prison. Ils avaient été arrêtés la semaine dernière avec le promoteur de Nko lors de l’interpellation de ce dernier.

Selon son avocat Maître Antoine Gbilimou, ‘’au départ, le procureur était très retissant et ne voulait pas du tout les libérer eu égard selon lui aux voies de fait que les prévenus libérés avaient exercés sur ses agents de la police. Mais avec le temps et les plaidoiries, il a fini par accepter de me les confier en attendant le mardi 21 juillet 2020 pour leur procès où ils recouvreront certainement leur liberté ».

De la maison d’arrêt de Kankan, ajoute l’avocat, mes clients et moi sommes allés à la justice pour signer le procès-verbal d’élection de domicile à mon cabinet.

Aux dernières nouvelles, on apprend qu’une plainte a été déposée suite au saccage de la mosquée de Nanfo Diaby à Bordo.

Youssouf Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.