Kankan : les robinets à sec depuis des semaines, bientôt le bout du tunnel

Print Friendly, PDF & Email

Il y a maintenant trois semaines que l’eau ne coule pas dans les différents robinets de la commune urbaine de Kankan. Cette situation difficile et insupportable inquiète plus les femmes qui s’occupent des travaux ménagers dans les différentes familles. En cette période de saison sèche qui commence dans la savane guinéenne, elles fournissent beaucoup d’effort pour avoir de l’eau potable dans les forages.

Mariam Cissé, femme au foyer au quartier Kabada 1, rencontrée au forage explique son calvaire :

 « Cette pénurie nous perturbe beaucoup. Ça fait deux semaines que l’eau ne coule pas de notre robinet. On est obligés d’être très matinal au niveau des forages, car les fils d’attente sont trop longs. Et en plus, pour y accéder, ce n’est pas facile, on marche toute la journée sous un soleil chaud et ardent chargés de nos bidons. Franchement c’est très pénible. Nous lançons un appel à l’aide»,  a-t-elle expliqué.

Rencontré dans son lieu de travail, le directeur de la société des eaux de Guinée (SEG) de Kankan, explique la cause de cette pénurie d’eau dans la 2è plus grande agglomération du pays et appelle la population de Kankan à garder patience : 

« Ce problème d’eau est dû à la défectuosité d’un engin motorisé qui alimente la distribution. C’est notre groupe électrogène de 350 KVA, qui est en ce moment en panne. Une équipe de maintenance est venue de Conakry et cette équipe est en train de travailler, c’est pourquoi je demande à la population Kankanaise de garder la patience, car les travaux touchent à leur fin. Dans quelques jours, la desserte reprendra son cours normal », a-t-il assuré. 

Il faut rappeler qu’à chaque saison sèche, la population du Nabaya est confrontée à ce problème d’eau potable.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan.

623 77 06 09

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.