Kankan : Nanfo Diaby, l’imam qui prie en maninka libéré !

Print Friendly, PDF & Email

La Cour d’Appel de Kankan a rendu mardi son verdict dans l’affaire de l’imam Ismaël Nanfo Diaby, qui officie les prières en maninka.

Selon l’arrêt de la Cour, Nanfo n’a pas troublé l’ordre public. Parlant plutôt d’infraction de première classe en violant une décision des Affaires religieuses et l’a condamné au paiement de 50 mille francs guinéens. Nous y reviendrons.

Focus de Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.