Kankan : « Nanfo doit être pendu (…), Nanfo n’a rien fait de mal » (citoyens)

Print Friendly, PDF & Email

Le verdict du procès de Nanfo Ismaël Diaby, arrêté le jour de la fête de l’Aïd El Fitr alors qu’il dirigeait la grande prière avec sa famille et poursuivi pour les faits de troubles apportés par les ministères de culte et manquements aux dispositions des articles 698 et 991 du code pénal guinéen, est tombé ce mercredi 26 mai 2021 au tribunal de première instance de Kankan.

Il a été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés. Et pour la répression, il a été condamné à 12 mois de prison dont 6 avec sursis, assorti du payement de 500.000 FG d’amende. Juste après cette décision du juge O.K.S, les réactions des citoyens dans le Nabaya ne se sont pas fait attendre. Pour cet homme qui s’exprime sous couvert d’anonymat, Karamo Nanfo est un mécréant, il pense que ce dernier mérite plus une pendaison qu’une simple condamnation.

« Depuis que l’Islam a commencé, on avait jamais entendu qu’un musulman a prié dans une autre langue que l’Arabe. D’ailleurs c’est la langue du Coran. Mais si Nanfo qui est un simple guérisseur en N’ko se permet d’enfreindre cette loi et prier en Maninka, je pense que la justice n’a rien fait comme ça. Les 12 mois-là sont petits. Nanfo doit être pendu pour qu’il disparaisse pour de bon, sinon s’il finit de purger sa peine, il sera encore plus fort que maintenant », dira t-il, sous l’effet de la colère.

Selon Mariame, sûrement une des adeptes du condamné, les autorités judiciaires doivent libérer Nanfo et le laisser faire sa croyance comme il l’entend.  « Vraiment moi je pense que Nanfo Ismaël Diaby n’a rien fait de mal. Il n’a fait que prier dans sa langue maternelle. Selon moi, Dieu comprend toutes les langues du monde. Donc la justice doit le laisser en paix. Quand il va mourir, il sera seul dans sa tombe, il sera également seul avec ses péchés devant Dieu le jour du jugement dernier. Libérez-le. », plaide-t-elle.

Me Mohamed 2 Kourouma, avocat du prédicateur en N’ko, a décidé d’interjeter appel, car selon lui, son client est innocent.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Tél : 623 77 06 09

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.