Connect with us

Societé

Kankan : on se penche sur la délocalisation et l’indemnisation des populations touchées par des projets de développement

Published

on

Depuis l’avènement de la 3ème république en 2010, nous assistons à l’éclosion de nombreux grands projets à travers le pays. Des projets qui, au-delà de leurs impacts en terme de développement de la nation, engendrent aussi d’énormes conséquences néfastes tant sur les plans environnemental, social que culturel sur les communautés riveraines. C’est pour inverser donc cette tendance que s’inscrit cette consultation et révision portant « Référentiel national pour la compensation, l’indemnisation et la réinstallation des populations impactées par les projets de développement en république de Guinée ».

Ces projets du secteur public et privé ont regroupé du 18 au 19 au Juin à Kankan, 35 acteurs concernés venus des 5 préfectures de la région. L’initiative est du gouvernement guinéen en collaboration avec le collectif d’ONG de la société civile composé entre autres du (CCID, l’Association Mine Sans Pauvreté, Renasel , l’Organisation Même droit Pour Tous , Adremby les ONG Actions Mines et Créativités et Développement) et des représentants des différentes couches socioprofessionnelles de la région avec à la clef faire adhérer les communautés à la base au contenu de ce document relatif au cadre légal de délocalisation afin que celles-ci puissent déguster désormais les fruits de leur déplacement de leurs lieux d’habitations habituelles par desdits projets. Le document a été élaboré par le cabinet d’étude sud-africain dénommé SRK avec un financement de la coopération Allemande.

Selon Fofana Aye Mady, membre dudit collectif , durant ces 2 jours d’échanges, les participants se sont appropriés le contenu dudit document et ont mené des réflexions stratégiques qui les ont permis d’en faire des propositions concrètes et recommandations pertinentes sur la nécessité pour la Guinée d’élaborer un référentiel national aux standards internationaux sur le déplacement, la réinstallation, la compensation et l’indemnisation des personnes affectées par les grands projets de développement.

« Ce document une fois validé servira pour l’orientation de tous les processus de déplacement d’indemnisation et de compassassions des communautés affectées par les projets de développement notamment les projets de butinages des routes, d’installation des barrages ou d’exploitation minières », dit-il.

Par ailleurs Aye Mady Fofana a indiqué que cette rencontre fait suite à la présentation le 5 mars dernier à Conakry de ce projet de document portant cadre national d’acquisition des terres et de relocalisation qui constituera dorénavant un guide pour la gestion des déplacements physiques ou économiques involontaires pour des projets des secteurs publics et privés en Guinée par le comité interministériel

Une autre rencontre est prévue à Kindia le 26 mars prochain au cours de laquelle tous les administrateurs territoriaux notamment les gouverneurs, préfets et sous-préfets seront invités pour leur présenter le document ainsi que les recommandations faites par le collectif et les communautés à la base, renchérit M. Fofana

Alpha Oumar Koita, correspondant à Kankan

(+224) 622-160-720

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités