Kankan : pose de la première pierre de la mosquée de l’Erudit, Cheick Souleymane Sidibé

Print Friendly, PDF & Email

C’est ce dimanche, 13 décembre 2020 que le président de l’association Nourdine islam, Elhadj Cheick Souleymane Sidibé, plus connu sous le nom de « Karamo Solo », a procédé à la pose de la première pierre de sa nouvelle mosquée, à son domicile au quartier Sinkèfara, dans la commune urbaine de Kankan.

Comme tous les dimanches, la cour de l’érudit était plein de fidèles venus de divers horizons pour non seulement assister à la pose de la première pierre, mais aussi de suivre les prêches de Karamo Solo afin de recevoir des bénédictions.

Présent à cette cérémonie, Elhadj Moussa Camara, secrétaire général de la ligue islamique préfectorale de Kankan, s’est réjoui de cette initiative de l’érudit de Djansoumana (Kankan) qui, pour lui, est une manière de renforcer la religion musulmane.

« Aujourd’hui, c’est un grand bonheur concernant la pose de la première pierre d’une grande mosquée. Ça,  c’est une grande fierté pour la ville de Kankan vu qu’elle est une icône religieuse dans le pays, l’association qui est en train de poser cet acte n’est pas à son premier geste dans le cadre d’aide à l’islam. Elle a mené beaucoup de travaux ici, des écoles franco-arabes ont été construites mais aussi d’autres ont été renouvelées. Donc que Dieu bénisse Karamo Solo et qu’il soit récompensé demain par le paradis », a-t-il dit.

Cette cérémonie a connu la présence des autorités locales notamment, du maire, Mory Kolofon Diakité, du préfet, Amara Lamine Soumah, de la représentante du gouverneur, mais aussi de plusieurs délégations venues des sous préfectures et des villages environnants de la commune urbaine de Kankan.

Prenant la parole devant un nombre important de journalistes, le premier responsable de Kankan  au niveau préfectoral a tenu à féliciter Elhadj Cheick Souleymane Sidibé pour cette œuvre :

« Pratiquement, Elhadj Souleymane Sidibé, notre érudit qui est inscrit dans le cadre de l’UNESCO est en train de faire des miracles. C’est ce qui fait qu’aujourd’hui, toutes les autorités communales, préfectorales, régionales, les responsables des affaires religieuses au niveau communales, préfectorales et régionales ainsi que cette foule sont tous mobilisées pour venir assister à la pose de la première pierre de cette majestueuse mosquée qui doit accueillir 1800 fidèles. C’est vraiment formidable. Alors, nous remercions le donateur, on le félicite et on l’encourage », a dit Amara Lamine Soumah.

Cette mosquée qui abritera aussi les prières du vendredi, sera un bâtiment R+1 et sera bâtie sur une superficie de 900 m2 en 18 mois de délai, pour un coût total de 11 milliards de francs guinéens », explique

Pour l’ingénieur coordinateur du projet, Fotigui Daou. « L’objectif de ce projet est la construction d’une mosquée de Nourdine Islam, d’une superficie de 900 m2 R+1, dans l’enceinte de la cour il y aura l’espace vert et l’aménagement qui prendra 2700 m2. Le coût du projet se situe autour de 11 milliards de francs guinéens. Le projet va démarrer dès la pose de la première pierre et ça va durer 18 mois, et nous vous rassurons que nous seront dans ce délai d’exécution inchallah », explique t-il.

Emu de la présence d’une grande foule mais aussi des autorités administratives et religieuses, l’Erudit Elhadj Cheick Souleymane Sidibé à remercier tous les invités, avant de formuler des bénédictions pour tout le monde.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.