Kankan sous tension : les forces de sécurité prennent position devant les boutiques…

Print Friendly, PDF & Email

La visite du Premier ministre chef du gouvernement et directeur national de campagne du RPG Arc-en ciel a causé une véritable paralysie des activités dans la ville de Kankan, bastion traditionnel du parti au pouvoir le RPG Arc-en ciel. Boutiques, pharmacies, stations-services et autres commerces de la ville sont fermés. 

Des jeunes qui seraient des militants du parti au pouvoir, profitent de cette paralysie de la ville et de la fermeture des différents lieux de commerce pour s’en prendre aux boutiques des personnes qu’ils traitent d’appartenir à l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Munis de pierres, de bâtons, de ceintures, de fouet et de marteaux, ils essaient de briser les cadenas des boutiques et voler leurs contenus au centre-ville de Kankan. En forçant les portes de plusieurs boutiques, ils n’ont réussi à n’en ouvrir aucune, puisque les forces de sécurité, alertées, ont directement fait irruption sur les lieux à temps, mais n’ont pu arrêter aucun d’entre eux. Mais, avant,  plusieurs concessions et boutiques avaient été vandalisées ou brûlées.

Pour le moment, les pick-ups des forces de défense et de sécurité sont stationnées devant les boutiques du centre-ville de Kankan pour éviter qu’elles soient vandalisées par les loubards.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.