Connect with us

Societé

Kankan: un court-circuit consume une maison et un conteneur

Un appartement d’une chambre-salon et tout sont contenu sont partis en fumée dans la matinée du lundi 6 février au quartier Morioulén Farako1, dans la commune urbaine de Kankan.

kankan2

Selon Ibrahima Kaba, le concessionnaire, vendeur de pièces détachées résident à Conakry, « l’incendie s’est produit le lundi vers 9h , ma marâtre, ma sœur et son enfant qui étaient à l’intérieur ont toutes eu le corps brûlé en partie. Elles sont actuellement à l’hôpital régional de Kankan pour des soins. Et c’est grâce au bon voisinage qu’elles ont échappé à la mort. Mais, la maison elle et tout son contenu sont partis en fumés ». Ajoutant que « c’est au niveau de la prise où la télévision était branchée qu’il y a eu court-circuit »
Dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 février, un autre conteneur de vente du matériel électrique qui servait aussi de réparation des machines détectrices d’or et une case ont été entièrement consumés par le feu au quartier Kabada. Là aussi, le court-circuit serait à l’origine selon la victime Oumar Sangaré, diplômé. « Je suis branché sur un groupe privé et le propriétaire du groupe aurait branché notre ligne sur E.D.G. C’est ce qui a provoqué l’incendie », explique-t-il. « Le coût de la perte que je viens d’enregistrer, martèle-t-il, s’élève à hauteur de 20 millions de francs guinéens et je ne sais plus où trouver de l’argent pour reprendre mes activités. Je demande de l’aide à toutes les personnes de bonne volonté ».
A préciser que depuis la veille de l’arrivée du président Alpha Condé, E.D.G a visiblement changé sa stratégie de distribution du courant électrique. Elle est passée de 6h à 24 h, chose qui serait à l’origine de ces multiples cas d’incendie avec l’installation défectueuse dans les différents foyers.
Il est à rappeler que les cas d’incendie sont devenus très récurrents ces derniers temps dans la commune urbaine de Kankan. Le dernier cas en date remonte d’il y a 2 semaines quand une villa et tout son contenu ont été renduits en cendre par un incendie d’origine inconnue au quartier Senkéfra.
Alpha Oumar Koita, correspondant régional à Kankan, Haute Guinée
622160720

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook