Kankan : un incendie mystérieux réduit en cendre 4 chambres et leurs contenus à Salamany

Print Friendly, PDF & Email

Dans l’après-midi de ce vendredi 17 décembre 2021, un incendie d’origine mystérieuse s’est déclaré dans une famille au quartier Salamany Farako, dans la commune urbaine. Quatre chambres et leurs contenus ont été réduit en cendre.
Aboubacar Sidiki Keita, diplômé et membre de la famille sinistrée explique comment il a appris a été informé du sinistre.
« C’est mon oncle qui m’a appelé pour me dire qu’un incendie s’est déclaré chez nous. Je suis directement venu et j’ai constaté qu’il y a eu beaucoup de dégâts. Le feu est parti de la chambre où dorment mes petits frères. Dans la famille, il y a neuf (9) chambres mais ce sont quatre chambres qui ont été brulées. Les voisins et les sapeurs pompiers nous ont aidé à éteindre les flammes et réduire les dégâts », a-t-il expliqué.
Selon nos informations, il n’y avait aucune source d’énergie électrique avant l’incendie. Ce qui amène les victimes à dire que les causes restent un grand mystère. Tout de même, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, mais plusieurs dégâts matériels sont à déplorer.


« On ne connait pas les causes de cet incendie. Il n’y a pas eu de perte en vies humaines mais on a eu beaucoup de dégâts. Des armoires et des lits sont brulés et également plusieurs documents importants. Jusqu’à présent, je n’ai pas retrouvé mon diplôme, je crois d’ailleurs qu’il a brulé. Avec le concours des sapeurs pompiers, on a pu récupérer quelques valises », a déploré Aboubacar Sidiki Keïta avant de demander de l’aide aux personnes de bonne volonté : « On ne peut que se remettre à la volonté divine. J’appelle toutes les personnes de bonne volonté et les autorités de faire leur possible pour nous aider, parce que le malheur c’est le malheur, personne ne pouvait prévoir cela », conclut-il.
En attendant que ces cris de cœur ne tombent dans de bonnes oreilles, la famille sinistrée au quartier Salamani Farako, passera certainement cette nuit à la belle étoile.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan.
Tél : 623 77 06 09.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.