Kankan : un incendie réduit en cendres une maison de trois chambres, à la briqueterie

Print Friendly, PDF & Email

La saison sèche rime toujours avec catastrophes en Haute Guinée. Un incendie causé par des panneaux solaires a fait d’importants dégâts ce mercredi, 27 janvier 2020, au quartier briqueterie, dans la commune urbaine de Kankan.

Une maison dans la cour de la famille Diakité et sont contenus sont partis en fumé. Les pertes ont été limitées grâce du voisinage et les agents de la protection civile. Elhadj Karim Diakité, premier responsable de la famille, explique :

« Je suis venu trouver la maison a pris feu et la porte était fermée, on ne savait pas comment c’est arrivé et vous savez à Kankan ici, l’EDG ne vient pas ici pendant la journée, sauf la nuit. C’est le panneau de solaire qui était allumé et c’est ce panneau qui a causé cet incendie. Mais à travers les voisins et les sapeurs pompiers, on a pu éteindre le feu, mais les trois chambres, salon  et leurs contenus sont réduis en cendre. Dieu merci, il n’y a pas eu de perte en vie humaine », a-t-il dit

Capitaine Mansa Keita, est le coordinateur de la protection civile à Kankan, il  explique la situation dans à laquelle ils ont trouvé la maison et ajoute plus loin qu’il y’a eu des dégâts matériels importants, malgré l’aide apportée par son service et le voisinage.

« C’est à travers le téléphone qu’on nous a alertés, notre équipe est venue, selon la distance, parce que il y’a trop de distance, nous sommes venus trouver que trois chambres et un salon ont pris feu. Il y’a eu beaucoup de dégâts, on ne peut pas dire tout, parce qu’il y’a eu des armoires qui ont été brulées, les fauteuils, les lits, la télévision tout. Lorsque nous sommes venus, on a vu la situation, on a établi les tuyaux et on a commencé à intervenir, parce qu’on a vu qu’il y’a des bâtiments voisins. Donc on a sollicité de protéger entourage d’abord, après on a attaqué le feu. La population a beaucoup fait, mais on a travaillé aussi, on a fait notre mieux », a-t-il expliqué.

Il faut rappeler que le 7 janvier dernier, un incendie a réduit en cendres deux groupes électrogènes au grand marché Lofèba de Kankan.

Ahmed Sékou Nabé correspondant à Kankan

+224 623770609

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.