Kankan : un incendie réduit en cendres une maison et tout son contenu

Print Friendly, PDF & Email

Le drame s’est produit dans l’après-midi d’hier mercredi 18 août 2021, au quartier briqueterie, dans la périphérie de la commune urbaine de Kankan. Selon les explications du chef de la famille, il était absent de la maison lorsque des flammes faisaient effet.

Heureusement, il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais d’importants dégâts matériels ont été enregistrés :

« J’étais au quartier Dalako lorsqu’on m’a m’informé de la triste nouvelle. Je suis venu trouver que les sapeurs-pompiers sont déjà là. Mais, moi je donne à Dieu. Pour l’instant, je ne connais pas l’origine de l’incendie, parce que selon ce qu’on m’a dit, au moment des faits, il n y a avait ni le courant d’EDG et les panneaux solaires aussi étaient éteints. Je ne peux pas aussi dire que c’est fait à dessein. Nous n’avons rien pu sauver, tout a été brûlé dans les flammes, vous-même vous voyez », a-t-il expliqué.

Selon Elhadj Alpha Diakité, c’est la cinquième fois cette semaine que le feu se déclare dans leur famille : « Depuis le début de cette semaine, c’est la cinquième fois que l’incendie se déclare dans cette maison, mais à chaque fois on éteint les flammes. Mais aujourd’hui, on n’a pu le faire », Poursuit t-il.

Si le chef de la famille ignore l’origine de ce drame, le chef service incendie et secours de Kankan par contre, pointe du doigt les panneaux solaires comme étant la cause : « Cet incendie est dû à un court-circuit électrique du panneau solaire. Il n’y a pas de bilan humain mais matériel, oui. A vue d’œil, beaucoup de choses sont parties dans les fumées », a dit le lieutenant-colonel Adama Condé.

En attendant que les membres de la famille ne trouvent de l’aide, ils dormiront à la belle étoile.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.