Kankan : un jeune homme accusé de viol par une fille de 15 ans

Print Friendly, PDF & Email

Le phénomène de viol prend une allure très inquiétante ces derniers temps dans la ville d’El Hadj Cheick Fantamady Cherif. Après le cas signalé au quartier Sinkèfara le lundi dernier où un père de 45 ans a été accusé par sa fille biologique de 13 ans d’avoir abusé d’elle à plusieurs reprises, c’est un autre cas qui s’est produit dans la nuit d’hier mardi 5 octobre 2021 au quartier Madina dans la périphérie de la commune urbaine de Kankan.

Il s’agit d’une jeune fille âgée de 15 ans qui pointe du doigt un jeune homme d’une dizaine d’années de l’avoir violée alors qu’ils revenaient tous d’un show de la rue aux environs de 23 heures. S’exprimant sous couvert d’anonymat, la victime, dont les parents ont saisi hier mercredi 6 octobre 2021 les autorités, explique : « je suis venue regarder un show de la rue « farégnakhi » à 21h. Quand le show s’est terminé vers 23h, j’ai dit à mes petites sœurs de rentrer avec moi à la maison. Sur le chemin du retour, on s’est rencontrés. Il m’a dit de l’accompagner pour qu’il fasse du transfert dans son téléphone. Je lui ai dit que je dois rentrer avec mes sœurs. Il a dit à mes sœurs de rentrer et que lui va m’accompagner à la maison. C’est en partant faire le transfert qu’il a pris un autre chemin et m’a conduite dans un coin sombre où il n’y avait personne. C’est là-bas il m’a terrassée pour abuser de moi. », a-t-elle expliqué

Poursuivant, elle ajoute qu’il y a bien une connaissance entre son présumé bourreau et elle. « On se connait, il partait souvent chez nous mais il n’y avait rien entre nous. », a-t-elle martelé.

Alerté par un médecin de l’hôpital régional de Kankan, le commandant Salaha Dine Diallo, chef d’antenne régional de l’OPROGEM, explique que le viol a été confirmé après une analyse approfondie des médecins.

« C’est Dr Souaré de l’hôpital régional de Kankan qui nous a appelés pour nous dire qu’il a une jeune fille avec lui qui est victime de viol. C’est ainsi que nous nous sommes déplacés pour partir à l’hôpital. Effectivement on a vu la fille et ses habits qui étaient imbibés de sang donc on a envoyé la fille à un autre médecin pour vérifier et on a vu qu’elle a été violée. » a-t-il dit.

Selon nos informations, le jeune homme accusé pour les faits de viol dit avoir 15 ans comme sa présumée victime, mais tout porte à croire que son âge pourrait bien aller au-delà de cela. Il nie pour le moment en bloc les faits qui lui sont reprochés.

Il faut rappeler que c’est la deuxième fois, en l’espace d’une semaine, qu’un cas de viol soit signalé dans la commune urbaine de Kankan, autrefois reconnue pour sa grande foi religieuse.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.