Kankan: un jeune homme tué à coups de couteau à cause de 150.000 gnf

Print Friendly, PDF & Email

La commune urbaine de Kankan et ses environs sont devenus le théâtre de faits insolites ces derniers temps. Le mardi 13 avril 2021, un jeune homme âgé d’une trentaine d’années a été poignardé à mort par un membre de sa famille, son cousin en l’occurrence.

Les faits se sont déroulés dans le district de Djankana relevant de la sous-préfecture de Karifamoriah, situé à plus de 15 kilomètres de la commune urbaine de Kankan sur la route Kankan-Siguiri. Selon les explications du frère aîné de la victime, son jeune frère, Soumaïla Doumbouya, a été poignardé à cause d’une somme de 150.000 FG que son bourreau, nommé N’famory, était venu lui réclamer à son domicile.

Rencontré ce mercredi 14 avril 2021 dans ladite localité par notre correspondant, Lancinet Kakoro, président du district de Djankana, explique comment il a appris la nouvelle du drame. « J’étais à la maison, le grand-frère de la victime est venu me rencontrer que son petit frère a été poignardé à mort. C’est ainsi que j’ai sensibilisé la famille et les services de sécurité sont venus. Mais le monsieur en question était déjà mort. », déplore-t-il.

Aux dernières nouvelles, le corps du défunt se trouverait à la morgue de l’hôpital régional de Kankan, le présumé bourreau, lui, est en détention à la gendarmerie pour d’éventuelles auditions.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.