Connect with us

Politique

Kassory maintient ses propos : ‘’en 5 ans, on va tuer l’extrême pauvreté, c’est un économiste qui vous parle’’

Published

on

Le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana, moqué sur les réseaux sociaux pour avoir dit que la Guinée vaincra la pauvreté absolue dans cinq ans, a réitéré samedi au cours du Salon des Entrepreneurs (SADEN), tenu à la maison des jeunes de Kankan, 2è ville du pays- ses propos sur la fin de l’extrême pauvreté en Guinée dans les cinq prochaines années.

Le chef du gouvernement a confié que « ceux qui croient quand je dis qu’en 5 ans on va tuer la pauvreté, c’est de la démagogie, c’est un économiste qui vous parle. Oui, en 5 ans je le confirme. On va tuer l’extrême pauvreté. L’extrême pauvreté c’est quoi en économie ? C’est tous ceux qui vivent sur un revenu de moins de 1 dollar25. C’est cela l’extrême pauvreté. La pauvreté, c’est 1 dollar 90 par jour. Ceux qui sont en dessous de 1 dollar 25 environ mille francs guinéens par jour, qui correspond donc sur l’année à 360 mille, on considère qu’ils sont extrêmement pauvres. Le programme ANIES permet de récupérer à terme dans 5 ans, 6 millions de Guinéens.  Nous sommes combien de Guinéen ? 12 millions et demi, 13 millions. Ça veut dire près de la moitié et qui va garantir à cette moitié un revenu minimum de 250 mille francs par mois. Oui ou non on pourrait sortir une franche de la société de la pauvreté absolue. C’est-à-dire de moins d’un dollar 25 par jour. C’est de cela je parle. En plus, sans compter que des études pertinentes faites par des économises des universités ont prouvé quand tu investis en temps de transfert monétaire 100 dollars sur un individu pauvre sur l’effet multiplicateur des centaines de dollars donneraient 270. Donc, ce n’est pas inventer. C’est prouver. Le programme du professeur Alpha Condé 5 ans après aujourd’hui, sortira la Guinée de l’extrême pauvreté » a-t-il dit.

Mohamed Cissé, envoyé spécial à Kankan  

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités