Connect with us

Culture

Keleba, la femme insultée par Takana sortira de son silence, ce soir : ‘’ça va chauffer encore’’

Published

on

Le bras de fer entre l’artiste Takana Zion et la femme Keleba, réalisatrice du côté de l’Europe qui a le cœur gros pourrait faire tâche d’huile. Après la vidéo de Zion dans laquelle il charge la dame, la réplique de celle qui se dit victime de propos orduriers du reggaeman va se lâcher à partir de 17h. Elle a fait l’annonce sur sa page …

—————–

Je serais en direct ce soir à 17 heures …..
Merci #Conakry #Radio , merci pour ces témoignages, vos témoignages ont soulagé ma famille, ils croyaient que c’est moi qui avait insulté la mère de quelqu’un. 
Ils ont tout compris, donc ça me suffit .
Donc maintenant, pour enlever la honte il faut mentir pour dire moi j’ai insulté ta maman 🤭 si réellement j’avais fait ? Si j’avais insulté vraiment ta maman, je pense que toi tu allais capter ça et exposer. 
Donc arrête de mentir , je comprends ta déception.
En vrai, mon grand tu t’es comporté comme un animal sauvage, tu pouvais régler ce problème devant la loi sans gueuler, si réellement tu sais que tu avais raison …
Mais c’est pas toi , tu étais sous l’effet de #drogue . 
Tu n’es pas de toi-même. 
Pour ton information moi, j’insulte pas les mères des gens sur ma page .
La crédibilité n’a pas de prix , je peux faire mes délires mais, j’insulte jamais les mères. 
Un bon témoignage vient depuis Conakry, toute personne qui a écouté l’audio m’a remerciée du fait que je n’ai pas touché le nom de ta pauvre innocente mère … 
Si toi tu l’as fait à moi, vas avec ta malédiction.
Je reviens ce soir te mettre sur les points .
Il faut que tu arrêtes la drogue, tu es un danger pour la nation.
Un soldat ne démissionne pas ….
Mon travail continuera …..
Tantôt tu es normal tantôt tu es disjoncté 🙏🙏🙏 oufff une honte nationale, moi j’insulte pas les mères , mais ce soir ça va chauffer encore …

Le travail continue ….

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités