Kenya : les députés doivent rembourser une allocation de logement de 10 millions de dollars

Print Friendly, PDF & Email

Les députés kenyans sont souvent accusés de gagner trop d’argent.

La Haute Cour du Kenya a condamné l’ensemble des députés du pays à rembourser leur allocation de logement.

Les 416 législateurs du pays doivent rembourser 1,2 milliard de shillings (5,4 milliards de FCFA) après avoir décidé que cet argent leur avait été versé illégalement au titre de leur allocation de logement, rapportent les médias locaux.

La Commission des services parlementaires (PSC) a empiété sur le mandat de la Commission des salaires et des rémunérations (SRC) en accordant l’allocation aux législateurs, a-t-elle déclaré.

Chaque législateur sera tenu de rembourser 2,8 millions de shillings (13,5 millions de FCFA) au gouvernement dans l’année à venir, a rapporté le journal kenyan Star.

On ne sait pas encore à ce stade si les députés vont faire appel de cette décision.

Les députés kenyans sont parmi les mieux payés au monde, et ont souvent été accusés par des organisations non gouvernementales d’escroquer les contribuables.

Source : BBC

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.