Kérouané : « je n’ai trouvé aucune parcelle appartenant à l’État » (nouveau directeur de l’Habitat)

Après deux mois à la tête de la direction préfectorale de l’Habitat à Kerouane, Aboubacar Sanoh est sorti du silence pour  expliquer la situation dont il a hérité. Dans son intervention, il a mis un accent particulier sur la situation des parcelles appartenant à l’État mais aussi la correction des erreurs commises par ses prédécesseurs.

« Après notre nomination à la tête de ce département le 18 juillet dernier, nous sommes venus corriger l’erreur des autres parce que depuis l’arrivée du CNRD au pouvoir, il y a eu beaucoup de réformes mises en place par le département. Les affaires de la préfecture de Kérouané ne marchent pas. Mais malgré tout, nous allons vraiment faire notre possible. Le gouvernement actuel a informatisé même notre service mais ce qui est sûr, la préfecture de Kérouané ne possède pas une parcelle mais nous sommes là pour corriger tout cela », a expliqué Aboubacar Sanoh, Directeur préfectoral de l’Habitat.

À retenir que cette direction préfectorale de l’Habitat est aussi confrontée à d’énormes difficultés. « Nous avons un problème de personnel, toutes les sections ne sont pas meublées mais on attend sinon nous avons de sérieux problèmes. La préfecture de Kérouané est oubliée », explique-t-il.

La préfecture de Kérouané manque d’infrastructures de base. Elle est l’une des villes les plus oubliées de la Guinée.

Moussa Koutoubou Condé

+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.