Kindia : 10 migrants vulnérables reçoivent des vivres

Print Friendly, PDF & Email

L’organisation guinéenne pour la lutte contre la migration Irrégulière à travers son antenne régionale de Kindia a procédé ce dimanche, 9 mai 2021 à la remise de dons aux migrants de retour vulnérables en cette période de Covid-19. Cette remise de don composé d’un sac de riz, un bidon d’huile de 5 litres et un carton de savon a eu lieu à l’hôtel de la ville en présence de plusieurs autorités communales.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet Migration et Covid-19 financé par la Délégation Diocésaine des Migrations de Nador à travers Misiones Jesuitas et mise en œuvre par l’organisation guinéenne pour la Lutte contre la migration irrégulière qui permet aux migrants de retour vulnérables de bénéficier des denrées alimentaires en cette période de pandémie pour atténuer leur vulnérabilité.

Ibrahima Sory Conté, président OGLMI Kindia explique : « C’est suite à un constat effectué par notre ONG au niveau de nos frères et sœurs migrants de retour que nous avons eu cette idée d’accompagner les migrants vulnérables qui ont du mal à joindre les deux bouts. Grâce à notre partenaire la Délégation Diocésaine des Migrations de Nador qui finance cette initiative à travers Jesuistas, nous assistons les migrants vulnérables dans les différentes régions de la guinée. Cette fois-ci c’est le tour de la ville de Kindia où nous n’avons choisi que 10 migrants qui répondent à un certain critère de vulnérabilité. Depuis hier nous étions sur le terrain pour les identifier et après des entretiens avec plusieurs migrants de retour, nous avons retenu ces 10 qui sont là aujourd’hui pour recevoir ce don. Nous demandons à nos frères de ne pas désespérer, de continuer à se battre. Et, nous remercions également nos partenaires », dit-il.

Présent dans la salle, le secrétaire général de la commune urbaine de Kindia s’est adressé aux migrants de retour et leurs parents en ces termes : « D’abord, c’est un agréable plaisir pour nous de vous recevoir dans cette salle. L’initiative, elle est salutaire. Voir une association constituée des migrants de retour venir en aide à d’autres migrants de retour est une bonne chose. Vous devez comprendre vous les migrants de retour qu’il est possible de réussir ici. Il suffit juste de s’investir et d’accepter de se mettre au travail. En outre, prenez du courage, cette association est là pour vous et c’est la manière dont que vous allez vous comporter, que les partenaires vont vous accompagner. Il ne s’agit pas qu’on t’accompagne et si tu as les moyens à nouveau tu te mets encore sur le chemin de la migration irrégulière. Donc prenez du courage et mettez-vous au travail », a ajouté Mamadouba Souguéta Camara.

N’Famoussa Camara l’un des bénéficiaires se réjouit de ce don. « C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime. Depuis que nous sommes revenus après tant de difficultés sur le désert et les côtes de la méditerranée, moi personnellement, j’ai des problèmes de réintégration sociale surtout en cette période de pandémie. Recevoir ce sac de riz, l’huile et le savon fera du bien non seulement à moi mais aussi à ma famille. Donc je remercie les donateurs » , dit-il.

Aboubacar Dramé, correspondant régionale à Kindia

+224 623 08 09 10

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.