Kindia : 39 sur 44 TDR des PAO 2022 des projets REDISSE et COVID-19 analysés et validés

Print Friendly, PDF & Email

Dans le but de combler le retard accusé dans la mise en œuvre des activités des plans d’actions opérationnels (PAO 2022) par les services et directions, au premier trimestre 2022 et d’améliorer la performance des projets, sous-régional d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) et celui du COVID-19, une retraite d’analyse et validation des termes de référence (TDR) de ces deux projets a été récemment organisée dans un réceptif hôtelier de Kindia.


Les travaux se sont déroulés sous la direction du Directeur général du Bureau de stratégie (BSD) du ministère de la Santé, Dr Souleymane Diakité qui était entouré de l’Inspecteur régional de la Santé (IRS) de Kindia, Dr Mamadou Houdy Bah, du Coordonnateur national des projets à la représentation de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO-Guinée), Dr Sory Kéita ainsi que du Coordonnateur national de l’Unité de gestion des projets (UGP) santé dont entre autres, le REDISEE et le COVID-19, Dr Moustapha Grovogui.
Cet atelier de cinq jours visait à : valider les TDR/Protocoles des activités opérationnelles et les budgets associés ; valider les spécifications techniques et les TDR des services de consultance ; replanifier par direction de mise en œuvre les activités en fonction du temps restant pour l’année 2022 ; partager les difficultés liées à la mise en œuvre et proposer des solutions ; passer en revue les lignes directrices de l’élaboration des protocoles des études, et, passer en revue le canevas et la périodicité de rapportage et de remontée des pièces justificatives des dépenses.
Au compte du REDISSE, ce sont au total, 100 activités qui ont été planifiées par les différentes structures de mise en œuvre dont 66 opérationnelles et 34 de passation de marché pour un montant global de 47 073 824 000 GNF (5 053 008 USD) qui ont été passées au peigne fin. Soit environ 17% du montant alloué pour toute la durée du projet REDISSE.

Quant au Projet de préparation et de réponse au COVID-19, il y a eu 72 activités qui ont été planifiées. Parmi celles-ci, figurent 33 activités opérationnelles, 26 activités contenues dans la Convention avec l’UNICEF, 7 avec l’OMS et 6 activités de passation de marché.
La mise en œuvre de l’ensemble des activités de ces deux (2) PAO requiert l’élaboration des TDR pour les activités opérationnelles et les spécifications techniques pour les activités de passation de marché, la revue de ceux-ci par l’UGP.

Les cinq jours de travaux auront permis aux participants d’analyser et de valider 39 TDR sur 44 qui étaient attendus pour des activités opérationnelles ; soit 88 %.

Au terme des travaux, les participants ont formulé entre autres recommandations : la réalisation d’une visite de terrain des deux projets ; le respect du délai d’exécution des activités planifiées dans les PAO 2022 par les directions de mise en œuvre ; l’aaccélération du processus d’obtention de l’ANO et la mise à disposition des fonds pour la réalisation des activités à temps ; et, l’organisation d’un plaidoyer auprès de la Banque mondiale pour la poursuite du financement en faveur du Système de Santé.

Jean Pierre Ouendeno

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.