Connect with us

Societé

Kindia : 430 kilogrammes de chanvre indien incinérés par les autorités

Une quantité de 430 kilogrammes de chanvre indien saisie il y a de cela un mois par la compagnie de la gendarmerie territoriale de Kindia a été incinérée ce mardi 30 avril 2019, dans la forêt classée de Tapioka, commune urbaine de Kindia.

C’est en présence de plusieurs autorités de la cité des agrumes (Kindia) que cette quantité de chanvre indien a été réduite en centres. Pour le procureur général près le tribunal instance de Kindia, Mamadou Dian Bora Diallo, cette incinération est le résultat d’une parfaite collaboration.

« Si vous voyez que cette incinération est en train de se faire, ça reflète la collaboration qui se trouve à tous les niveaux, tous les services sont présents.  Kindia, au jour d’aujourd’hui, je peux le dire fièrement que tous les services de l’Etat collaborent étroitement et sincèrement pour arrêter ce fléau. C’est pourquoi toutes ces autorités sont là pour que la population de Kindia soit valablement et efficacement protégée », ajoute-t-il.

Ce trafic de chanvre indien devenu aujourd’hui monnaie courante chez les jeunes est un aspect vertement  déploré par le Colonel Ibrahima Kalil Touré, commandant de la première région militaire de Kindia et il  met en garde tout ceux qui livrent à ce commerce illicite.

« Je lance un appel pressant à tous les vendeurs de drogues, tous les vendeurs ici à Kindia, quiconque sera pris, il n’y aura pas de pardon pour eux. Nous leur demandons alors d’abandonner la vente de drogue, de se lancer dans d’autres affaires commerciales au lieu de continuer à causer du tord à la société », dit-il.

A rappeler que c’est la deuxième incinération d’une quantité importante de chanvre indien dans la commune urbaine de Kindia  depuis le mois de  février dernier.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook