Connect with us

Societé

Kindia: appel à résister du FNDC encore moins suivi, les citoyens se mobilisent pour accueillir le PM

Published

on

L’appel à la résistance active et permanente du Front national du FNDC contre un changement constitutionnel et un éventuel mandat pour le professeur Alpha Condé en république de Guinée est moins observé dans la cité des agrumes. Comme la semaine dernière, quelques boutiques et magasins sont restés fermés. Certains citoyens se préparent déjà à aller à la commune pour accueillir le Premier ministre.

Le front national pour la défense de la constitution a pratiquement perdu du terrain à Kindia, seuls les opérateurs économiques rappelent l’existence de la coordination régionale du FNDC à travers la fermeture de leurs boutiques et magasins par crainte de troubles sociaux.

Depuis le lancement de l’appel à résister du FNDC contre une nouvelle constitution en république de Guinée, on a du mal à comprendre la position des membres de ce front anti- nouvelle constitution à Kindia.

Les réactions sont inaudibles et même les t-shirts rouges sont introuvables dans les environs de la ville des agrumes.

Ce mercredi, quelques boutiques et magasins sont quasiment fermés au centre-ville mais les citoyens suivent normalement leurs activités notamment les femmes étalagistes.

En termes de sécurité, aucune équipe de police ou de gendarmes n’est visible dans la rue, chacun vaque à ses affaires. La dernière sortie muscle du maire Mamadouba Bangoura interdisant manifestation a comme porté ses fruits.

Au niveau de la mairie et à a résidence du préfet, certains citoyens sont déjà en jaune prêts pour recevoir le Premier ministre, Dr  Ibrahima Kassory Fofana à Damakania.

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 20.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *